RMC Sport

Arsenal: Pépé compare le retour des fans à ses matchs juniors en Seine-Saint-Denis

Nicolas Pépé s’est félicité du retour de tous les supporters d’Arsenal pour le duel contre Chelsea ce dimanche (sur RMC Sport). L’attaquant des Gunners a rappelé son lien si particulier avec le public lors de son enfance en Seine-Saint-Denis.

Balayé par le promu Brentford en ouverture de la Premier League (2-0), Arsenal n’a déjà pas de temps à perdre en championnat. Les Gunners défient Chelsea ce dimanche lors du choc de la deuxième journée de la saison (dès 17h30 sur RMC Sport 1) en direct de l’Emirates Stadium. Avant le derby londonien face aux Blues, Nicolas Pépé a insisté sur l’importance du public, enfin de retour à 100% après environ 18 mois de crise sanitaire liée au Covid-19.

"Pour être honnête, j’ai joué dans beaucoup de stades vides avant de devenir pro, donc cela ne m’a pas beaucoup surpris. Mais il n’y a rien de mieux que de jouer dans stade plein. Pour moi, un stade vide n’a rien de positif, a estimé l’attaquant ivoirien dans un entretien diffusé sur le site d’Arsenal. J’ai essayé de jouer de la même manière avec un stade vide que quand il y a des fans. Mais pour moi, quand vous entendez la foule chanter, surtout s’ils scandent votre nom, c’est vraiment émouvant."

Pépé se souvient d’un match au cœur de la cité

Heureux de pouvoir bénéficier du soutien du public à Arsenal, Nicolas Pépé a rappelé comment il avait appris à jouer sous le regard des supporters lors de son enfance et adolescence en banlieue parisienne. Le natif de Mantes-la-Jolie (Yvelines) s’est ainsi souvenu de ses trajets à Paris ou en Seine-Saint-Denis.

"Enfant, je jouais surtout dans et autour de Paris, a encore expliqué le joueur de 26 ans. Nous avons fait des voyages dans le 93 et partout. La première fois que j’ai joué devant des fans, c’était très tôt. J’avais 12 ans. Nous sommes allés jouer contre Clichy-sous-Bois (dans la banlieue est de Paris). Le stade était au milieu du quartier, donc le terrain était entouré de gars des bâtiments. C’était une bonne ambiance car quand on est jeune on ne se rend pas compte qu’il y avait tant de monde pour un match régional. Mais c’était bien, j’ai bien aimé."

>> La Premier League est à suivre sur RMC Sport

En près de quatorze ans, l’ailier passé par Angers et Lille est passé des terrains de quartiers à ceux de la Premier League. Dimanche, il tentera de faire chavirer les fans des Gunners lors du derby londonien. Si Romelu Lukaku pourrait débuter dans l’équipe de Thomas Tuchel, Arsenal espère bénéficier du retour de Pierre-Emerick Aubameyang.

Absent contre Brentford, tout comme Alexandre Lacazette positif au Covid, le buteur gabonais pourrait retrouver le groupe de Mikel Arteta contre Chelsea. Un retour potentiel, qui conjugué à celui du public, risque de surmotiver Nicolas Pépé et autres. Un peu comme lors de certains derbies bouillants en région parisienne.

JGL