RMC Sport

Arsenal: une conférence d'Emery annulée à cause de réactions hostiles

Unai Emery devait donner une conférence à des étudiants d'un établissement formant aux métiers du football. Mais l'événement a été annulé, en raison de réactions hostiles qui pourraient être liées aux résultats décevants de l'entraîneur basque avec Arsenal.

Une nouvelle preuve que l'avenir d'Unai Emery à Londres est peut-être compromis. Un établissement britannique qui forme aux métiers du football a dû annuler une conférence que devait donner vendredi l'entraîneur basque d'Arsenal auprès d'étudiants. "C'est avec beaucoup de regrets que nous ne pouvons maintenir la présentation d'Unai Emery", a écrit la direction de l'University Campus of Football Business.

>> Abonnez-vous aux offres RMC Sport pour regarder la Premier League

Dans un message électronique à ses étudiants qui a fuité dans la presse, l'UCFB explique avoir "remarqué qu'il y avait eu de nombreuses réactions négatives visant M. Emery à l'annonce de son invitation". Des réactions apparemment si vives que l'établissement a invité ses étudiants à être prudents sur leur "empreinte digitale" qui pourrait "avoir un impact" sur leur carrière dans le monde du ballon rond.

Emery, favori pour prendre la porte

Unai Emery n'a plus gagné depuis cinq matchs en championnat avec les Gunners. Avec un nul dans le temps additionnel face à l'avant-dernier Southampton (2-2), samedi dernier, Arsenal n'a pris que trois points sur les cinq dernières journées en championnat. Le club a désormais huit longueurs de retard sur la qualification pour la Ligue des champions.

Cible de toutes les critiques, en raison notamment de la mise à l'écart prolongée de Mesut Özil et de la médiocrité du jeu de son équipe après plus d'un an en place, Unai Emery fait partie des favoris pour être le prochain entraîneur limogé. "En tant que coach, tous les moments sont difficiles dans ma carrière", a relativisé l'intéressé en conférence de presse mercredi avant la réception de Francfort jeudi en Ligue Europa.

En tête de son groupe avec dix points, Arsenal n'a besoin que d'un nul pour se qualifier. Si le Standard de Liège perd à Guimarães, Arsenal serait qualifié même en perdant.

JA avec AFP