RMC Sport

Chelsea-Manchester United: chambré, Mourinho s’emporte contre un adjoint de Sarri

Spectaculaire et haletant, le match nul entre Chelsea et Manchester United a donné lieu à une fin de match très tendue entre les deux staffs. José Mourinho est notamment sorti de ses gonds devant la célébration d’un adjoint de Maurizio Sarri, passé devant lui en chambrant.

Chaque retour de José Mourinho à Stramford Bridge donne lieu à des scènes de tensions. La rencontre entre Chelsea et Manchester United (2-2), ce samedi, n’a pas échappé à la règle. Le manager de Manchester United est sorti de ses gonds en fin de match quand le deuxième adjoint de Maurizio Sarri, Marco Ianni, a célébré l’égalisation de Ross Barkley dans les arrêts de jeu (96e) de manière trop expressive.

Ce dernier a même chambré Mourinho en passant devant le banc. Ce qui a provoqué la colère du Portugais, retenu par des membres de sécurité pour l’empêcher d’aller s’expliquer avec le membre du staff, qui a rapidement pris la direction du vestiaire. 

-
- © -

Une brouille qui a provoqué les huées des fans de Stamford Bridge, habitués à réserver un accueil très hostile à leur ancien Special One. Ce dernier n’a d’ailleurs pas manqué de rappeler les succès qu’il avait offerts aux Blues en faisant le chiffre 3 avec ses doigts pour signifier les trois titres de champions d’Angleterre (2005, 2006 et 2015) décrochés lors de ses deux passages sur le banc londonien (2004-07, 2013-15). 

Mourinho: "L’adjoint est déjà venu me voir et s’est excusé"

A l’issue de la rencontre, Mourinho a tempéré cette fin houleuse. "Ce match de 97 minutes était si bon que vous devez vous concentrer uniquement sur ça, a-t-il déclaré à Sky Sports. Je n’ai pas reçu de respect des fans de Chelsea mais ce n’est pas ma responsabilité. Je ne suis pas affecté par quoi que ce soit. Pour ce qui est arrivé avec l’adjoint de Sarri, Sarri a été le premier à venir me dire qu’il allait régler le problème. L’adjoint est déjà venu me voir et s’est excusé, je lui ai dit d’oublier. J’ai commis beaucoup d’erreurs dans ma carrière."

NC