RMC Sport

Coronavirus: Les soignants très touchés par la mobilisation des joueurs de Premier League

Le système de santé britannique (NHS) a salué la dernière initiative des joueurs de Premier League en faveur des soignants, pour lutter contre la pandémie de coronavirus.

Les joueurs de Premier League n’ont pas tous digéré les critiques qui leur ont été adressées par le gouvernement britannique. Ils ont donc saisi l’occasion de se racheter auprès du grand public avec une action coup de poing en faveur du Service national de santé britannique (NHS), parfois démuni face à la propagation du Covid-19.

Les joueurs de Premier League ont annoncé mercredi le lancement de l'initiative #PlayersTogether visant à générer des fonds (plus de quatre millions de livres sterling) en faveur des associations caritatives soutenues par le système de santé anglais. Le NHSCT (NHS Charities Together) a lancé une plateforme nationale pour centraliser les dons qui seront ensuite distribués aux associations réparties dans tout le Royaume-Uni.

"C’est comme cela qu’ils ont toujours été"

Ellie Orton, la directrice générale de NHS Charities Together a favorablement accueilli cet acte de générosité de la part des footballeurs du championnat anglais, dont elle n’a en réalité jamais douté. D'ailleurs, elle ne comprend pas les critiques dont ils ont pu faire l’objet de la part de Matthew Hancock, secrétaire d’Etat à la santé et à la protection sociale.

>> Le sport face au coronavirus: la situation en direct

"Notre expérience avec les footballeurs a toujours été absolument fantastique. Ils ont toujours vraiment soutenu les associations caritatives, a-t-elle déclaré. "C'est comme ça qu'ils ont toujours été. Ce qu'ils voulaient faire ici, c'est se rassembler en tant que joueurs et dire "NHS, nous vous encourageons, nous sommes derrière vous", et j'espère que cela peut inspirer d'autres personnes à faire de même. "

Depuis le début de la crise liée au nouveau coronavirus, la Premier League est sous le feu des critiques en Angleterre pour son recours aux aides publiques et cherche depuis à trouver un accord sur des baisses salariales. Début avril, la Premier League a proposé de réduire de 30% les salaires des joueurs. Mais le Syndicat des joueurs anglais (PFA) a fait valoir qu'une telle réduction entrainerait une baisse des revenus fiscaux pour le budget britannique, qui risquerait de pénaliser le NHS.

QM