RMC Sport

Covid: deux fois plus de cas positifs en Premier League depuis la semaine dernière

Fortement touchée par la nouvelle souche de coronavirus, le Premier League doit faire face à de nombreux reports de matchs.

La Premier League est en danger avec le retour de l’épidémie de coronavirus. Quarante joueurs et membres de staff du championnat d'Angleterre ont été testés positifs au Covid-19 lors des deux campagnes de tests effectuées depuis la semaine dernière, a annoncé mardi la Premier League. Ce chiffre représente plus du double du précédent record de 18 cas enregistrés fin décembre, alors que l'Angleterre vient d'annoncer un retour au confinement total pour lutter contre la propagation du nouveau variant du coronavirus.

Depuis la montée des cas positifs, trois matchs ont dû être reportés la semaine dernière après des cas à Manchester City et à Fulham. Le gouvernement britannique a toutefois donné le feu vert au sport professionnel pour la poursuite des compétitions et la Premier League s'est dite confiante dans le fait que la saison pourrait aller à son terme comme prévu.

"Avec un faible nombre de cas positifs dans la grande majorité des clubs, la Ligue continue d'avoir confiance en ses protocoles, qui ont été approuvés par le gouvernement, pour permettre aux matchs de se dérouler", a fait valoir la Ligue dans un communiqué mardi.

Une reprogrammation des matchs très serrée

Alors que le début de l’année, joueurs et staff subissent un rythme très intense, la suite de la saison s’avère encore plus compliquée. En effet, le calendrier chargé, entre matchs de championnat, de coupe et de compétitions européennes qui doivent se terminer avant le début de l'Euro prévu le 11 juin, laisse peu de marge de manœuvre pour reporter les matches dans le calendrier.

Au cours des fêtes des fin d’année, un certain nombre d'incidents embarrassants impliquant des joueurs ont par ailleurs été rapportés. Le trio de Tottenham Erik Lamela, Sergio Reguilon et Giovani Lo Celso et le joueur de West Ham Manuel Lanzini ont ainsi été photographiés participant à une fête de Noël avec familles et amis, entraînant l'ouverture d'une procédure disciplinaire chez les Spurs. 

Manchester City a également ouvert une enquête après que Benjamin Mendy a reconnu avoir organisé une fête pour le Nouvel An. Le Français a pourtant été inclus dans le groupe de City ce week-end, entraînant des appels à sanctionner les joueurs plus lourdement en cas d'infraction. "Mendy sait qu'il a fait une grosse erreur, mais l'incident est clos", a réagi son entraîneur Pep Guardiola, qui a demandé plus d'indulgence envers les joueurs.

Confronté à la propagation alarmante du nouveau variant du coronavirus, plus contagieux, et au risque de submersion du système de santé, le Premier ministre britannique Boris Johnson a annoncé lundi soir le reconfinement de l'Angleterre jusqu'à la mi-février. 

ALR avec AFP