RMC Sport

La défaite de Manchester City à Wigan pourrait laisser des traces

Will Grigg inscrivant le but de la victoire face à Manchester City - AFP

Will Grigg inscrivant le but de la victoire face à Manchester City - AFP - -

Wigan, le petit club de troisième division anglaise a éliminé ce lundi Manchester City en 8es de finale de FA Cup. En plus d’annihiler le rêve d’un quadruplé historique pour les Citizens, la rencontre a été le théâtre d’incidents qui pourraient bien abîmer le moral des joueurs de Pep Guardiola.

Aussi improbable qu’inattendu, Manchester City est tombé. Face à Wigan (D3), les Skyblues ont dominé outrageusement, mais Will Grigg a su profiter de l'erreur de Kyle Walker pour propulser les "Latics" en quarts de finale de FA Cup. Cette défaite efface les rêves d’un quadruplé historique pour les hommes de Josep Guardiola, et pourrait altérer la suite de leur saison. Le défenseur Jonh Stones a déclaré: "Nous devons nous projeter, mais nous sommes déçus".

Le problème des incidents

Au cours de la rencontre, le coach de City a eu une altercation avec l'entraîneur adverse, et Sergio Agüero s'est battu avec un supporter après le coup de sifflet final. Le technicien espagnol a minimisé les faits: "Il ne s'est rien passé dans le tunnel avec mon collègue, je lui ai dit de rester dans sa zone, c’est tout". En revanche, pour le "Kun", la situation est plus compliquée. Accusé d’avoir frappé un supporter de Wigan, l’Argentin rencontrait ce mardi des avocats pour préparer sa défense et prouver qu’il a été provoqué. Les Citizens affronteront Arsenal dans cinq jours en finale de la Coupe de la Ligue pour préserver l’objectif du triplé. Ces incidents pourraient perturber la préparation de la rencontre. A ce sujet, Pep Guardiola a déclaré ce mardi: " On va prendre du temps pour repenser à la soirée et se jeter dans la finale de ce week-end".

Guardiola ne se dit pas inquiet

Si la défaite de Manchester City a eu un tel retentissement c’est parce qu’elle est arrivée face à un très petit club et que les Citizens n’avaient perdu que deux matches cette saison. Le coach catalan a expliqué qu’il n’était pas inquiet en rappelant que son équipe avait dominé la rencontre (82% de possession, 29 tirs). "Nous avons concédé un seul tir au but en 90 minutes et nous avons perdu, c'est le football". Même si le rêve du quadruplé s’est envolé, les Mancuniens sont pratiquement champions d'Angleterre (16 points d'avance sur Manchester United) et ont presque les deux pieds en quarts de finale de Ligue des champions (victoire 4-0 à Bâle à l'aller). Un triplé serait tout aussi historique pour le club, mais pour continuer à y croire Manchester City doit se relever et battre Arsenal dimanche.

VIDEO. Wigan - City : Les stats du hold-up parfait qui élimine Manchester (avec 18% de possession)

Alexandre Camino