RMC Sport

Leeds: Bielsa "très proche" d’une prolongation de deux ans

Selon La Nacion, Marcelo Bielsa pourrait prochainement étendre son bail avec Leeds. Le coach argentin, auteur d’une belle saison en Premier League, serait en passe de parapher un nouveau contrat de deux ans. Jusqu’en 2023.

Depuis son arrivée à l’été 2018, Il a pris l’habitude de s’engager pour un an. Et de renouveler ensuite son bail chaque année. Mais cette fois, Marcelo Bielsa pourrait se projeter un peu plus loin dans le temps avec Leeds. Selon La Nacion, le coach argentin serait en passe de signer un nouveau contrat de deux ans. Jusqu’en 2023. Les négociations se seraient accélérées ces derniers jours entre les différentes parties. Elles seraient désormais "très proches" d’aboutir, selon une source proche du dossier. Les dirigeants des Whites restent méfiants tant qu’El Loco n’a pas officiellement signé, mais l’optimisme serait de mise dans les couloirs du club.

Andrea Radrizzani, le président italien, souhaiterait absolument le conserver. Il n’aurait d’ailleurs aucune autre option sur son bureau. Depuis qu’il a débarqué à Ellan Road, Bielsa fait l’unanimité. Les fans l’adorent. La plupart des joueurs adhèrent à ses méthodes atypiques. Cette saison, l’objectif était de se maintenir en Premier League. Actuellement 9e du classement, Leeds va y arriver haut la main. Et peut même rêver d’Europe en cas de bons résultats dans les prochaines semaines.

L’un des entraîneurs les mieux payés d’Angleterre

Les troupes de Bielsa, qui restent sur trois succès consécutifs, sont en pleine confiance. Ils viennent de s’imposer à l’Etihad Stadium face au Manchester City de Pep Guardiola (1-2), qui fonce vers le titre. Un coup de maître qui a encore renforcé la position de Bielsa. Depuis son dernier renouvellement, l’ancien entraîneur de l’OM fait partie des techniciens les mieux payés en Angleterre. Un statut qu’il devrait encore consolider en poursuivant l’aventure dans la troisième plus grande ville du pays.

Il y a quelques mois, le coach de 65 ans avait demandé du temps pour réfléchir à son futur. Histoire de voir si son vestiaire était encore prêt à le suivre. Il semble désormais en être pleinement convaincu, à l’heure où deux gros chocs se profilent, face à Liverpool (19 avril) et Manchester United (25 avril).

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Journaliste RMC Sport