RMC Sport

Les différents personnages du procès de Benjamin Mendy

Le procès de Benjamin Mendy a débuté ces derniers jours devant le tribunal de Chester, en Angleterre. Le défenseur français y est accusé de huit viols, une tentative de viol et une agression sexuelle par plusieurs jeunes femmes. Mais le joueur de Manchester City et de l'équipe de France n'est pas le seul acteur majeur de cette retentissante affaire.

Benjamin Mendy, le champion du monde dans la tourmente

C’est le personnage principal de ce procès qui fait tant parler en France et outre-Manche. Benjamin Mendy est accusé de huit viols, une tentative de viol et une agression sexuelle. Le Français a plaidé non-coupable pour tous les faits reprochés.

Formé au Havre, Benjamin Mendy s’est rapidement révélé en Ligue 1 lors de son passage à l’OM puis avec son transfert à Monaco. Recruté en 2017 par Manchester City, club phare en Europe, le latéral gauche y a vécu une première saison stoppée net par une grave blessure. Cela n’empêchera pas le talentueux footballeur de figurer parmi les 23 joueurs vainqueurs de la Coupe du monde 2018 avec l’équipe de France.

C’est justement après ce sacre mondial que la vie de Benjamin Mendy a franchi un nouveau cap et que les premiers viols auraient été commis, selon les accusations formulées par la justice britannique. Non-marié et désormais âgé de 28 ans, l’international tricolore aux 10 sélections n’a pas non plus officialisé de relation sérieuse ces dernières années.

>> Suivez le procès Mendy en direct commenté

Louis Saha Matturie, le partenaire de crime

Que les fans de Manchester United se rassurent, Louis Saha Matturie n’a rien à voir avec l’ancien attaquant des Red Devils. Agé de 41 ans, l’Anglais d’origine sierra-léonaise selon les éléments rapportés par la presse britannique est co-accusé avec Benjamin Mendy dans ce très médiatique procès.

Selon le récit réalisé ce lundi par le procureur en charge de l’affaire, il aurait agi comme une sorte d’assistant du footballeur français dont il est proche. Il aurait notamment été responsable de trouver des femmes pour passer des soirées au domicile du champion du monde 2018.

Louis Saha Matturie co-accusé du procès Mendy, le 15 août 2022
Louis Saha Matturie co-accusé du procès Mendy, le 15 août 2022 © Icon Sport

Pour cela, il aurait eu l’usage d’un appartement dans le centre de Manchester payé par Benjamin Mendy et s’en serait servi pour trouver et exercer une sorte de filtrage sur les jeunes femmes qui pourraient aller passer la nuit au domicile du Français.

Des invitées susceptibles d’avoir des relations sexuelles avec les deux hommes. Mais le rôle joué par Louis Saha Matturie ne s’arrêterait pas là. Le quadragénaire est ainsi accusé par la justice de huit viols et quatre agressions sexuelles sur huit victimes présumées. Des faits réfutés par le co-accusé de ce procès qui a plaidé non-coupable pour chacun des chefs d’accusation.

Les treize victimes présumées, et anonymes

Les identités des victimes présumées de cette affaire non pas été rendues publiques par les médias anglais, pour des raisons légales. Même depuis le début du procès, l’accusation a tenu à les présenter comme des femmes "jetables" aux yeux de Benjamin Mendy afin de mettre en lumière une sorte de système mis en place par le footballeur afin d’abuser d'elles.

Au total, treize plaignantes sont répertoriées par la justice anglaise et deux d’entre elles auraient été violées par les deux co-accusés. Le footballeur français de Manchester City est accusé par sept femmes de huit viols, une tentative de viol et une agression sexuelle. Louis Saha Matturie est, lui, visé par douze chefs d’accusation: huit viols et quatre agressions sexuelles sur un total de huit victimes présumées.

Timothy Cray, le procureur en charge de l’affaire

L’homme derrière le récit glaçant des faits reprochés à Benjamin Mendy, c’est lui. Timothy Cray, qui travaille pour le cabinet 6KBW College Hill. Du haut de ses 33 ans d’expérience outre-Manche, le procureur en charge de cette affaire a géré de nombreux dossiers aussi bien en tant qu’accusateur qu’en tant qu’avocat de la défense.

Par le passé, il a déjà eu à s’occuper de l’affaire d’un footballeur lorsqu’il a été un membre de l’équipe juridique de Frank Lampard et de plusieurs célébrités dans un procès face à un gang qui avait volé près de 31 milions d’euros de bijoux et de liquide à ses victimes.

Eleanor Laws et Orla Daly, les deux avocates qui défendent Mendy

Pour le défendre devant la justice, Benjamin Mendy a fait appel au cabinet de conseil Hickman & Rose Solicitors, qui lui a recommandé d’avoir recours à deux avocates de renom: Eleanor Laws et Orla Daly du cabinet d’avocats QEB Hollis Whiteman.

Eleanor Laws s’est fait connaître tout au long de sa carrière pour sa maîtrise de la contre-expertise et gérant notamment des cas de meurtres et d’agressions sexuelles. Orla Daly s’est également fait un nom dans plusieurs affaires d’agressions sexuelles.

Les jurés qui décideront du cas Mendy

Quatroze jurés ont été sélectionnés dans un panel de 38 prétendants pour ce procès Mendy. Tous ont assuré n’avoir aucun lien de près ou de loin avec l’une des personnes directement concernée par cette affaire. Présent pendant toutes les audiences, ce jury aura la lourde charge de décider si les deux co-accusés sont déclarés coupables ou non-coupables.

Là encore, il n’y a pas d’informations sur les différents jurés si ce n’est que l’on compte huit hommes et six femmes. Deux d’entre eux seront déchargés de l’affaire une fois les déclarations liminaires du procureur et des avocats de la défense effectuées. A l’arrivée, les destins de Benjamin Mendy, de Louis Saha Matturie et des treize victimes présumées seront donc entre les mains de douze citoyens britanniques lambda.

Le juge Steven Everett

Une fois la décision du jury connue, le juge en charge de cette affaire rendra son verdict. C’est donc lui qui décidera de la durée d’une éventuelle peine de prison pour Benjamin Mendy et Louis Saha Matturie.

Pendant la durée du procès, c’est également lui qui sera chargé de faire valoir l’indépendance de la justice et le respect des procédures. Dans ce bouillant procès Mendy, Steven Everett est le juge en charge en qualité de "Recorder" (l’un des premiers échelons de la magistrature britannique) de la cour pour le tribunal de Chester. Pour rappel, Benjamin Mendy risque une perte de prison à vie si la justice le reconnait coupable de tous les faits reprochés.

Jean-Guy Lebreton