RMC Sport

Ligue des Nations: ces quatre novices très attendus par l'Angleterre

Gareth Southgate a innové en retenant quatre novices pour les deux matchs de l’Angleterre en Ligue des Nations contre la Croatie et l’Espagne. Le sélectionneur a pioché dans le vivier de la deuxième division anglaise et des centres de formation des cadors.

Battue par l’Espagne (1-2) lors de son premier match de Ligue des Nations, l’Angleterre joue gros en Croatie, vendredi (à huis clos), puis en Espagne lundi. Elle le fera avec plusieurs nouvelles têtes appelées par Gareth Southgate. Pour pallier les absences ou les méformes (Ruben Loftus-Cheek et Adam Lallana), le sélectionneur a retenu quatre novices qui partagent un passé récent ou actuel avec la deuxième division anglaise ou dans les centres de formation des grands clubs anglais. Tour d’horizon de ces quatre nouveaux visages. 

>> Cliquez ici pour regarder la Premier League sur RMC Sport

Jadon Sancho

Avant même de jouer, Jadon Sancho est déjà entré dans l’histoire en devenant le premier joueur né dans les années 2000 (25 mars 2000 à Londres) à être appelé en Angleterre. Passé par le centre de formation de Watford, Sancho a rejoint celui de Manchester City à 14 ans. Pressé d’évoluer au plus haut niveau et barré par une grosse concurrence, le jeune Anglais a, à 17 ans, rejoint le Borussia Dortmund en 2017 après avoir refusé une offre de contrat de de 37.000 euros par semaine formulée par le Citizens (Pep Guardiola assurait que le jeune joueur avait donné son accord pour prolonger). Un choix payant puisque l’attaquant signe un début de saison très prometteur avec l’équipe de Lucien Favre pour laquelle il a délivré six passes décisives en 245 minutes de jeu cette saison (une seule titularisation). Il avait marqué cinq fois et délivré sept passes décisives la saison dernière. Membre de l’équipe anglaise U17 championne du monde et meilleur joueur de de l’Euro U17, il était dans les radars de la sélection depuis plusieurs années. 

Mason Mount

Lui aussi appartient à un grand club de Premier League: Chelsea. A l’inverse de Sancho, Mason Mount a accepté le sort de nombreux jeunes anglais talentueux: celui d’enchaîner les prêts. Le milieu de terrain a déjà impressionné lors de son passage au Vitesse Arnhem, club satellite des Blues, la saison dernière. Auteur de 14 buts, il a été élu meilleur joueur du club par les supporters. Ce qui lui avait valu d’être appelé pour faire le nombre avec les internationaux anglais avant la Coupe du monde. Pas de quoi émouvoir les dirigeants de Chelsea qui l’ont renvoyé en prêt à Derby County… en D2 anglaise. Sous les ordres de Frank Lampard, le milieu de terrain brille et s’est notamment mis en évidence lors de l'exploit face à Manchester United en League Cup

Lewis Dunk

S’il n’est plus vraiment très jeune (26 ans), Lewis Dunk est aussi une nouveauté dans le groupe anglais. Le défenseur de Brighton n’est pas un total inconnu puisqu’Arsenal, Leicester et West Ham l’ont courtisé l’été dernier avant qu’il ne prolonge avec le club qu’il a grandement contribué à faire monter dans l’élite en 2017. Il est donc un produit de la D2 anglaise, admirateur de John Terry et par ricochet de Chelsea depuis son plus jeune âge. Depuis la promotion de Brighton dans l’élite, aucun autre défenseur anglais n’affiche de meilleures statistiques dans les contres (62) et les interceptions (81). Lancé dans l’équipe première par un certain Gustavo Poyet en 2010, il est désormais vice-capitaine des Seagulls dont il pourrait devenir le premier joueur depuis Steve Foster en 1982 à porter les couleurs de l’Angleterre. 

James Maddison

A 21 ans, James Maddison n’est plus tout à fait un inconnu depuis que Leicester a déboursé plus de 30 millions d’euros pour le recruter l’été dernier. Natif de Coventry où il a joué jusqu’en 2016, le milieu de terrain anglais a attiré les regards lors de son passage à Norwich (D2 anglaise) où il a inscrit 15 buts, 11 passes décisives en 49 matchs toutes compétitions confondues la saison dernière. Une efficacité qu’il n’a pas perdue en rejoignant l’élite avec trois buts et deux passes décisives en huit rencontres de premier League. Il s’est emparé du n°10 et des coups de pied arrêtés (un penalty et un coup franc somptueux inscrits). Loué pour sa créativité et son imprévisibilité, il est aussi salué pour prendre ses responsabilités. Habitué à sortir des jeunes joueurs, Claude Puel appelle régulièrement à la patience sur son joyau annoncé comme la caution créative d’une équipe d’Angleterre qui manque parfois d’idées.

Nicolas Couet