RMC Sport

Liverpool: "C’est fou comme on juge vite les gens", Klopp réagit aux critiques sur Nuñez et Haaland

Dans un entretien accordé à Sky Sports, Jürgen Klopp a regretté les critiques prématurées concernant les nouveaux attaquants de Liverpool et Manchester City, Darwin Nuñez et Erling Haaland.

Darwin Nuñez et Erling Haaland ont au moins un point commun : chacune de leurs sorties est actuellement scrutée au peigne fin. Recrues phares de Liverpool et Manchester City cet été, ils sont attendus au tournant. Jürgen Klopp, l’entraîneur des Reds, regrette toutefois les conclusions hâtives tirées après seulement quelques matchs.

"Il y a cinq semaines, quand on a débuté la présaison et que Darwin a disputé son premier match, ça n’avait pas paru génial vu de l’extérieur, retrace le coach allemand. C’est fou comme on juge vite les gens… wow !" Ce jour-là, Manchester United avait balayé Liverpool 4-0 et l’attaquant uruguayen de 23 ans avait connu un gros raté. Preuve que les matchs de préparation n’ont pas grand-chose à voir avec la compétition.

Erling Haaland, lui aussi, a été questionné à cause de ce qui a été qualifié d’immanquable lors du Community Shield. "Tout le monde demandait alors : ‘Haaland marquera-t-il ceci ou cela ?’, pointe Klopp. Imaginez si quelqu’un nous faisait ça, disait: ‘Premier jour de travail, ça n’a pas fonctionné. Rentrez chez vous, on ne veut plus jamais vous revoir ! Et vous n’avez pas de seconde chance, au fait. Nous serions tous partis depuis longtemps."

"Tout le monde peut maintenant voir. ‘Ah, c’est un bon attaquant.’"

Lors de la première journée de Premier League, Nuñez et Haaland, buteurs, ont fait taire au moins temporairement les critiques. Jürgen Klopp, lui, n’a jamais douté de son nouveau buteur. "Tout le monde peut maintenant voir. ‘Ah, c’est un bon attaquant.’ Tant mieux pour nous et pour lui. Il est utile et il a un style différent de ce que nous avions."

L’entraîneur des Reds le sait, Nuñez aura besoin d’un peu de temps pour s’adapter complètement à un nouveau championnat et des nouveaux coéquipiers. "Vous ne pouvez pas dire ‘Allez, tu vois me donner 100% immédiatement.’ Vous devez le développer et c’est ce que nous faisons en ce moment." Darwin Nuñez a rendez-vous lundi soir contre Crystal Palace pour poursuivre son adaptation, si possible avec des buts.

RW