RMC Sport

Liverpool: Elliott regrette la suspension de Struijk, qui l'a lourdement blessé à la cheville

Sérieusement blessé à une cheville le week-end dernier en Premier League, après un tacle du défenseur de Leeds Pascal Struijk, le jeune ailier de Liverpool Harvey Elliott (18 ans) a déploré la sanction infligée à son adversaire, pour ce qu'il juge être un "accident".

La grande classe d'Harvey Elliott. Victime dimanche dernier d'un gros tacle du défenseur néerlandais Pascal Struijk lors de la victoire de Liverpool à Leeds en Premier League (3-0), le jeune ailier des Reds (18 ans) a quitté prématurément la pelouse avec une cheville gauche luxée (la fracture n'a pas été confirmée), et a dû subir une opération mardi. Mais, plutôt que d'en vouloir à son adversaire, le joueur anglais l'a publiquement soutenu.

Suspendu trois matchs pour son geste, Struijk a vu mercredi son appel être rejeté par la fédération anglaise, et donc sa sanction confirmée. Ce qu'Elliott a regretté, dans un commentaire sous un post Instagram de Sky Sports relayant la nouvelle.

"Désolé" pour Struijk

"Je suis désolé pour ça, Pascal, a commenté le joueur de Liverpool. Je pense que c'est une erreur! Mais le vent tourne, mon frère, et tu seras de retour en un rien de temps pour tout casser de nouveau. Reste positif."

Le commentaire d'Harvey Elliott
Le commentaire d'Harvey Elliott © DR

Choqué par la blessure d'Elliott sur son tacle - pas méchant mais pas maîtrisé -, Struijk avait présenté ses excuses à chaud, se disant "dégoûté" et assurant n'avoir "jamais souhaité que cela se produise". Elliott s'était montré très compréhensif, en qualifiant l'action de "vilain accident".

Si aucune durée d'indisponibilité n'a été évoquée, et si Elliott va devoir suivre une période de rééducation conséquente, Liverpool espère retrouver son joueur "plus tard dans la saison".

C.C.