RMC Sport

Liverpool: "Je crois ce que j’ai dit, mais je ne le redirai pas", Klopp revient sur ses critiques contre Tottenham

A la veille de se rendre sur la pelouse d’Aston Villa (mardi, 21h sur RMC Sport 1), Jürgen Klopp est revenu sur ses propos vis-à-vis de la tactique mise en place par les Spurs, samedi face à son Liverpool (1-1). Le manager allemand en a également profité pour répondre à une petite pique lancée dimanche par Pep Guardiola, l’entraîneur de Manchester City.

"Je n’aime pas ce genre de football." Samedi après le match de Liverpool face à Tottenham (1-1, 36e journée de Premier League), un nul qui a peut-être scellé le sort de ses Reds dans la course au titre en Angleterre, Jürgen Klopp s’était montré très critique à l’égard du jeu et de la tactique mise en place par les Spurs d'Antonio Conte.

Probablement frustré par le résultat de son équipe lors de cette confrontation importantissime dans son duel à distance, le coach allemand aurait mieux fait de tourner sept fois sa langue dans sa bouche avant de parler, comme il l’a concédé deux jours plus tard en conférence de presse à la veille d’Aston Villa-Liverpool (match en retard de la 33e journée de Premier League).

"Je crois ce que j’ai dit sur Tottenham, mais je ne le redirai pas, a-t-il regretté dans un certain mea culpa, ce lundi. J’ai eu tort. Mais c’était juste mon sentiment à ce moment-là. Je ne pourrais pas respecter davantage Antonio (Conte, le coach des Spurs), ce qu’il fait et comment il organise [ses] équipes."

>>> Cliquez ici pour vous abonner à RMC Sport et suivre la Premier League

"Chacun dit ce qu’il veut"

Egalement interrogé sur la sortie de son rival pour le titre Pep Guardiola, qui estimait dimanche sur Bein Sports que Liverpool était soutenue par toute l’Angleterre dans la course au titre, Klopp a réagi avec humour. "Je vis à Liverpool. Il y a beaucoup de gens qui souhaitent nous voir gagner le Championnat, c’est certain. Mais même ici, c'est à peine la moitié (le reste de la population supportant Everton) [...]. À vrai dire je ne sais pas si tout le pays nous soutient. Ce n'est pas la sensation que j'ai quand on joue à l'extérieur, c'est plutôt le contraire (il sourit)."

>> Abonnez-vous aux offres RMC Sport pour regarder la Premier League

Le manager s’est montré compréhensif ensuite à l’égard de Guardiola: "Je ne sais pas dans quelle situation Pep était (quand il a fait cette déclaration). Son équipe vient de se faire éliminer de la Ligue des champions, c'est compliqué à accepter, tandis que nous nous sommes qualifiés pour la finale. Chacun dit ce qu'il veut."

Manchester City et Liverpool doivent encore disputer trois rencontres dans cette fin de Championnat, mais les Cityzens semblent avoir pris une avance décisive dans la course au titre de champion depuis leur large succès contre Newcastle dimanche (5-0).

Romain Daveau Journaliste RMC Sport