RMC Sport

Liverpool: Klopp a fait augmenter la valeur de l'effectif de 557 millions d'euros (c’est plus que le PSG)

-

- - AFP

Avec l’arrivée officialisée d’Alisson Becker pour environ 75 millions d’euros, Liverpool a frappé un grand coup sur le marché des transferts et confirmé sa tendance à la dépense. Depuis la nomination de Jürgen Klopp en 2015, les Reds ont vu la valeur globale de leur effectif augmenter de 557 millions d’euros. C’est plus que Manchester City ou le Paris Saint-Germain sur la même période.

En octobre 2016, Jürgen Klopp remettait en cause le tout-argent dans lequel le football anglais avait basculé… envoyant au passage un petit signal à ses concurrents directs – Manchester City et United en tête – concernant leur capacité à acheter très cher des joueurs plutôt que de les faire émerger. "Les autres clubs peuvent dépenser davantage et accumuler les joueurs, je veux faire ça autrement", expliquait d’ailleurs le manager de Liverpool en 2016.

Depuis, les choses ont bien changé, et le technicien le reconnaît lui-même: « J’essaie de faire ce qu’il faut pour mener Liverpool au succès, répond aujourd’hui l’ancien coach de Dortmund. Je ne pouvais pas imaginer à l’époque que le monde changerait à ce point. Il y a deux ans, 100 millions, c’était fou. Depuis tout a complètement changé. »

Un onze uniquement de recrues

Avec Alisson Becker, les Reds se sont attribué la palme du gardien le plus cher du monde (75 millions d’euros bonus inclus). L’hiver dernier, le club avait déjà fait de Virgil van Dijk le défenseur le plus cher de l’histoire (84 millions d’euros). Depuis sa nomination en remplacement de Brendan Rodgers en octobre 2015, Jürgen Klopp a impulsé le recrutement de 17 joueurs. Montant total de ces transferts: 430 millions d’euros.

D’après les calculs de Transfermarkt, depuis son arrivée, le manager allemand a fait grimper la valeur globale de l’effectif de Liverpool de 557 millions d’euros (de 356 à 915 millions d’euros) ! C’est un record. A titre de comparaison, le site considère que la valeur de l’effectif du Paris Saint-Germain a bondi de 442 millions d’euros sur la même période, celui de Manchester City de 553 millions.

Jürgen Klopp est largement en mesure d’aligner aujourd’hui un onze de départ uniquement constitué de joueurs qu’il a fait venir (en comptant Trent Alexander-Arnold, auquel il a fait signer un contrat de longue durée).

Le onze potentiel des recrues de Klopp : 

Alisson - Robertson, van Dijk, Matip, Alexander-Arnold - Fabinho, Keita, Oxlade-Chamberlain - Mané, Shaqiri, Salah.