RMC Sport

Liverpool: Sacrifier les coupes nationales pour le championnat, le pari risqué de Klopp

Champion d’Europe en titre, Liverpool va faire en sorte de conserver sa couronne continentale. En Premier League, les Reds sont en revanche muets depuis 1990. Une longue disette de 30 ans qui aurait incité les propriétaires du club à envisager de sacrifier les coupes nationales pour gommer cette anomalie.

Vainqueur de la Ligue des champions l’an passé, Liverpool va tâcher de garder son titre européen en 2019-2020. Mais les Reds visent également cette année le titre de champion d’Angleterre. Un titre qu’ils n’ont plus remporté depuis 1990.

Une disette de 30 ans et les propriétaires du club de la Mersey ont bien l’intention d'y mettre fin, selon le Mirror. Pour cela, ils auraient demandé à Jürgen Klopp de faire des sacrifices. Par sacrifices, ils entendent de laisser de côté les coupes nationales.

Plus de voyages à Wembley pour Liverpool?

Dorénavant, les supporters pourraient ne plus avoir à voyager jusqu’à Wembley, où se jouent, depuis de nombreuses années, les demi-finales et la finale de la FA Cup, et la finale de la Coupe de la Ligue. A son palmarès, Liverpool compte d'ailleurs sept Coupes d’Angleterre et huit Coupes de la Ligue.

Avec en plus la Supercoupe de l’UEFA et la Coupe du monde des clubs, le groupe américain Fenway Group, propriétaire du club, jugerait que le programme des Reds est trop chargé et que les coupes nationales ne peuvent donc pas être jouées à fond.

Des rencontres de coupes pour faire souffler les cadres

L’entraîneur allemand a encore certainement en tête les critiques de l’an passé, lorsqu’il avait débuté son troisième tour de FA Cup contre Wolverhampton avec une équipe amoindrie.

Il est donc fort probable que, désormais, Klopp profite de ces rencontres pour faire souffler ses cadres et donner du temps de jeu à d’autres joueurs de son effectif. Une mauvaise nouvelle pour les deux coupes et leurs sponsors.

MM