RMC Sport

Manchester City: deux inculpations supplémentaires pour viol contre Benjamin Mendy

Le procureur en charge de l'affaire a indiqué ce mardi l'existence de deux inculpations supplémentaires pour viol contre le footballeur Benjamin Mendy annonce la presse britannique. Des informations qui interviennent alors que le latéral gauche de Manchester City et de l'équipe de France fait déjà l'objet de poursuites judiciaires pour quatre autres accusations de viol et une agression sexuelle. Le champion du monde 2018 se trouve actuellement en détention outre-Manche.

Au niveau timing, difficile de faire plus mauvais. Confronté cette semaine à la justice anglaise pour annoncer s'il plaide coupable ou non dans quatre affaires de viols et une agression sexuelle présumés, Benjamin Mendy fait l'objet de deux nouvelles accusations similaires.

Selon les annonces relayées par l'agence de presse PA Media, le Crown Prosecution Service (le procureur) a confirmé des poursuites pour deux viols présumés supplémentaires contre le défenseur français de Manchester City Le latéral gauche de 27 ans a été convoqué mercredi devant le tribunal de Stockport.

Mendy toujours en détention

Les déboires judiciaires se multliplient donc ces dernières semaines pour le champion du monde 2018. Le 11 octobre dernier, le tribunal de Chester avait refusé d'accorder au Français une libération sous caution.

Malgré trois demandes de libération depuis son inculpation pour quatre viols et une agression sexuelle présumés, Benjamin Mendy s'est à chaque fois vu refuser la possiblité d'être libéré moyennant le paiement d'une indemnité auprès de la justice.

Les annonces réalisées ce mardi par les services du procureur interviennent au cours d'une semaine décisive pour Benjamin Mendy. Après une première audience lundi, le Français dévoilera jeudi 18 novembre s'il choisit de plaider coupable ou non-coupable des charges requises contre lui.

L'ancien joueur de Monaco et Marseille est accusé de quatre viols et d'une agression sexuelle par trois femmes, dont une mineure de 17 ans. Tous les faits se seraient produits chez le footballeur entre octobre 2020 et août 2021.

Le procès prévu en janvier 2022

Déjà en liberté conditionnelle depuis le début de l'année 2021, Benjamin Mendy avait eu l'interdiction de participer à des fêtes réunissant plus de quatre personnes à son domicile mancunien. Suite à une nouvelle soirée avec de multiples convives, la justice anglaise avait choisi de faire sauter sa liberté conditionnelle et de le placer en détention provisoire le 27 août dernier.

Jusqu'ici, et comme l'ont encore souligné les avocats de Benjamin Mendy lors de ses récentes audition au tribunal en octobre, l'international tricolore aux 10 sélections nie tous les faits qui lui sont les reprochés. S'il plaide non coupable, le latéral gauche devra se défendre lors d'un procès.

Cette nouvelle étape est programmée pour le 24 janvier 2022. Toutefois, la presse britannique ne précise pas si les deux nouvelles inculpations de viols présumés annoncées ce mardi seront intégrées aux poursuites actuelles ou si elles feront l'objet d'une nouvelle procédure.

JGL