RMC Sport

Premier League: "J'en rigolais dans le vestiaire", Tuchel revient sur son altercation avec Conte

Thomas Tuchel a reconnu avoir beaucoup rigolé de la scène de la poignée de main avec Antonio Conte, le week-end dernier après le bouillant Chelsea-Tottenham.

Thomas Tuchel a au moins de l'autodérision. Cinq jours après son altercation avec Antonio Conte à la fin de la rencontre entre Chelsea et Tottenham, le coach des Blues a avoué avoir rigolé de la scène. "Il est très important de rire de soi-même. Je rigolais dansle vestiaire", a-t-il expliqué vendredi en conférence de presse, interrogé sur l'épisode.

Au coup de sifflet final, Tuchel, au moment de saluer Conte, avait refusé de lui lâcher la main, demandant à l'Italien de le regarder dans les yeux. "C'était dans le feu de l'action, du match, ce n'était pas si grave, a aussi tempéré l'entraîneur allemand. C'était une poignée de main. Trop longue, trop forte, je l'admets. Mais aucun mal n'a été fait."

"Tout le monde se moque de moi au club, comme vous pouvez l'imaginer"

L'Allemand assure aussi que son homologue lui parlait en italien et qu'il n'a donc pas pu comprendre ce qu'il disait. Mais selon lui, tout ça aurait pu prendre moins d'importance. "Je pense que ça se serait terminé très rapidement s'il n'y avait pas 20 pesonnes autour de nous, ce qui a rendu la chose bien pire qu'elle ne l'était."

Depuis la rencontre, la vidéo de la poignée de main est devenue virale et Tuchel s'en est évidemment aperçu. "J'ai vu pas mal de compilations. Tout le monde se moque de moi au club, comme vous pouvez l'imaginer", a conclu en souriant l'entraîneur des Blues. Il espère pouvoir être au bord du terrain contre Leeds, ce dimanche, alors que son cas est étudié par les instances.

RW