RMC Sport

Premier League: Le VAR ne jugera pas la position du gardien sur penalty

Selon The Times, les arbitres anglais ont décidé de ne pas se servir du VAR pour juger la position du gardien sur penalty la saison prochaine. Et ainsi éviter les polémiques qui secouent actuellement la Coupe du monde féminine.

Alors que la Premier League intégrera l’assistance-vidéo la saison prochaine (avec les images des décisions diffusées dans les stades), l’outil ne sera pas utilisé pour juger la position du gardien sur penalty. Aucun ne sera retiré à cause du VAR, comme c’est actuellement le cas lors de la Coupe du monde féminine. 

Selon The Times, le syndicat des arbitres professionnels anglais (PGMOL) a décidé que le VAR serait uniquement utilisé pour déterminer si un joueur tapait deux fois dans le ballon au moment de le frapper, en cas de feinte au niveau du point de penalty ou s’il y effectuait un arrêt trop marqué dans sa course d'élan.

Un penalty à retirer au centimètre près

Le PGMOL a décidé de laisser à l’appréciation de l’arbitre central de faire retirer ou non un penalty en fonction de la position du gardien. Une nouvelle loi de l’Ifab (qui édite les règles du football) exige que les gardiens gardent au moins un pied sur la ligne de but au moment du tir. Cela a donné des situations polémiques lors de la Coupe du monde féminine. Plusieurs penalties ont été retirés pour une infraction minime des gardiennes, notamment lors de la victoire de la France face au Nigeria (1-0). 

Mercredi soir, l’Argentine a égalisé dans le temps additionnel face à l’Ecosse (3-3) après avoir été menée 3-0, grâce à un penalty controversé de Florencia Bonsegundo. Après avoir manqué la première tentative, elle a eu le droit de la retirer grâce à une analyse-vidéo très minutieuse sur la position des pieds de la gardienne écossaise, Lee Alexander. Pour les avoir posés quelques centimètres avant sa ligne de but, cette dernière a été sanctionnée et l’Argentine a pu retirer et marquer son but. 

Le PGMOL pourrait revoir sa position en cours de saison sur l’utilisation du VAR mais souhaite éviter que chaque penalty soit retiré. 

NC