RMC Sport

Premier League: quand Mourinho refusait d’entraîner Tottenham par respect pour Chelsea

Nommé entraîneur de Tottenham ce mercredi, José Mourinho avait pourtant révélé qu’il avait refusé de s’engager avec le club en 2007 par respect pour les fans de Chelsea, son premier club en Angleterre.

Le temps fait parfois son œuvre. Et pour José Mourinho, cela lui permet de s’asseoir sur le banc de Tottenham. Le Portugais a été nommé, ce mercredi, par les Spurs qu’il a pourtant refusé d’entraîner par le passé.

>> Abonnez-vous aux offres RMC Sport pour regarder la Premier League

En 2015, il avait confié avoir repoussé une approche du président Daniel Levy en 2007, quelques mois après son départ de Chelsea (2004-2007). A l'époque, les Blues avaient inclus une clause selon laquelle le manager ne pouvait pas entraîner en Angleterre lors des deux saisons suivantes. Et Tottenham aurait essayé de la briser. 

"J’aime trop les supporters de Chelsea"

"Je ne pouvais pas y aller parce que je ne pouvais pas entraîner en Angleterre pendant deux ans, avait-il expliqué. Mais je n’aurais pas pris le travail parce que j’aime trop les supporters de Chelsea." Il a donc revu sa position d’autant qu’il s’est passé beaucoup de choses entre temps, et notamment un deuxième passage sur le banc des Blues entre 2013 et 2015.

-
- © -

Malgré un titre de champion en 2015, cela s’était conclu par un licenciement au cours de la saison 2015-16 et de grosses tensions avec une partie du public de Stamford Bridge. Le technicien avait même chambré les supporters la saison dernière alors qu'il était en visite avec Manchester United. Il avait montré le chiffre 3 avec ses doigts, pour rappeler le nombre de titres de champions glanés par les Blues sous ses ordres. Le Portugais va retrouver Chelsea avec Tottenham, le 22 décembre. Mais ce sera au Tottenham Hotspur Stadium. 

NC