RMC Sport

Tottenham: Mourinho lâche sa première pique contre Dele Alli

West Ham reçoit Tottenham ce samedi en ouverture de la treizième journée de Premier League (dès 13h30 sur RMC Sport 1). José Mourinho effectuera sur le banc des Spurs et le Portugais n’a pas manqué de piquer au vif certains de ses joueurs, en particulier Dele Alli.

Moins d’un an après son départ de Manchester United en décembre dernier, José Mourinho est déjà de retour sur un banc de Premier League. Ce samedi, le technicien portugais dirigera son premier match sur le banc de Tottenham lors d’un derby londonien contre West Ham (dès 13h30 sur RMC Sport 1). Nommé mercredi en remplacement de Mauricio Pochettino, l’ancien entraîneur de Chelsea et du Real Madrid a parfaitement pris ses marques et a tenté de sonner la révolter au sein de son effectif.

Mourinho: "Eh bien joue comme Dele!" 

Avant le duel contre les Hammers, le Special One s’en est notamment pris à Dele Alli. Fantomatique depuis quelques mois, l’international anglais n’a inscrit que deux buts cette saison en Premier League. Une situation qui a poussé son nouvel entraîneur à le titiller dès leur premier échange à Tottenham.

"Je lui ai demandé s’il était Dele Alli ou bien son frère, s’est amusé l’homme aux trois titres de champion avec Chelsea auprès de Sky Sports. Eh bien, joue comme Dele! Je pense que c’est potentiellement un joueur fantastique. Maintenant je dois le mettre dans une situation tactique qui le rende heureux. […] Il faut lancer un processus pour ramener le vrai Dele Alli parce que celui-là c’est celui qui nous a impressionnés dans le passé."

Lors de son passage au Real Madrid entre 2010 et 2013, José Mourinho avait déjà utilisé un tel procédé pour piquer Karim Benzema dans son ego.

Sous le maillot de l’équipe merengue, le buteur tricolore est ensuite devenu l’un des meilleurs attaquants du monde. Reste à savoir si Dele Alli est capable de se reprendre et de répondre aux attente de son nouvel entraîneur.

>> Le retour de Mourinho en Premier League, c'est sur RMC Sport

Jean-Guy Lebreton