RMC Sport

Tottenham: Sissoko prend la défense de Ndombele, "son heure viendra"

En froid avec José Mourinho, Tanguy Ndombele connaît une première saison compliquée à Tottenham. Mais il peut compter sur le soutien de Moussa Sissoko, persuadé qu'il finira pas s'imposer chez les Spurs.

Dix-neuf minutes. C’est le maigre temps de jeu accordé à Tanguy Ndombele par José Mourinho depuis la reprise post-coronavirus de la Premier League. Laissé sur le banc face à Manchester United (1-1) et West Ham (2-0), l’international français a dû attendre le déplacement de Tottenham à Sheffield (défaite 3-1), jeudi, pour enfin retrouver les terrains.

"Je lui ai dit de rester calme"

Arrivé de Lyon l’été dernier pour 60 millions d’euros, un montant record pour les Spurs, le milieu de 23 ans connaît une première saison en Angleterre pour le moins compliquée. Freiné par plusieurs pépins physiques, il n’est pas parvenu à convaincre José Mourinho, avec qui les rapports seraient très froids. Face à ces difficultés, Ndombele peut au moins compter sur le soutien de Moussa Sissoko. Dans un entretien donné samedi au Guardian, l’ancien Toulousain demande de la patience et de l’indulgence pour son coéquipier chez les Spurs et en équipe de France.

"La première saison de Tanguy n'a pas été facile pour de nombreuses raisons. Mais je lui parle presque tous les jours. Je joue avec lui en équipe nationale, donc je le connais très bien. Je lui ai dit de rester calme, de continuer à travailler tous les jours et son heure viendra. Nous croyons tous aux qualités de Tanguy. Il est arrivé dans un autre pays, une autre culture, un autre style de football, un autre championnat et il ne parle pas la langue, ça fait beaucoup de choses. Je suis sûr qu'il aura du succès au club", a souligné Sissoko, qui a fait le parallèle avec ses propres débuts chez les Spurs.

Sissoko en grand frère

Mis sous pression par le montant de son transfert (35 millions d’euros), il avait d’abord eu du mal à réitérer les prestations qui avaient fait de lui l’une des valeurs sûres de la Premier League sous le maillot de Newcastle, subissant les critiques des supporters. "J'ai juste travaillé très dur à l'entraînement et les choses ont changé", s’est souvenu Sissoko, qui joue aujourd'hui le rôle de grand frère pour Ndombele.

"C’est très utile d'avoir quelqu'un avec qui vous pouvez parler tous les jours et qui parle la même langue. Même en dehors de l'entraînement - en ce moment c'est difficile à cause de la distanciation sociale - mais j'essaie d'être avec lui pour qu’on fasse des trucs ensemble. C’est important d'avoir quelqu'un à ses côtés", a-t-il détaillé. Le duel lundi entre Tottenham et Everton (21h), pour le compte de la 33e journée de Premier League, permettra peut-être à Ndombele de gratter une 21e apparition cette saison.

>> La Premier League est à suivre sur RMC Sport, cliquez ici pour vous abonner à nos offres

RR