RMC Sport

River-Boca: Une première arrestation après l’attaque du bus

Une première personne a été interpellée dix jours après l’attaque du bus de Boca Juniors avant le coup d’envoi de la finale retour de la Copa Libertadores contre River Plate. Elle avait pourtant tout fait pour ne pas se faire prendre.

Un des participants présumés à l'attaque du bus transportant les joueurs de Boca Juniors, quelques heures avant la finale retour de la Copa Libertadores, a été arrêté mardi à Buenos Aires, selon la presse locale. L'homme de 31 ans, qui devait être mis en examen pour violences aggravées et blessures volontaires, est le premier supporteur à être interpellé.

Le suspect s’était rasé la moustache et coupé les cheveux

Le 24 novembre, un groupe de supporters de River Plate avait lancé pierres, bouteilles et gaz lacrymogène, brisant la plupart des vitres de l'autocar qui s'approchait du stade Monumental. Deux joueurs, dont le capitaine Pablo Perez, avaient été blessés. Le suspect, qui s'était pourtant coupé les cheveux et rasé la moustache, a été identifié grâce à des vidéos diffusées sur les réseaux sociaux et des enregistrements des caméras de vidéo-surveillance de la ville de Buenos Aires. La finale retour de la Copa Libertadores a finalement été reprogrammée et se jouera dimanche à Madrid.

NC avec AFP