RMC Sport

Ronaldo au PSG ? "Tout est possible dans le monde du football"

Cristiano Ronaldo marque pour le Real Madrid.

Cristiano Ronaldo marque pour le Real Madrid. - -

Cristiano Ronaldo pourrait-il quitter le Real Madrid où il se sent pourtant si bien ? RMC Sport a pu interviewer le Portugais après la victoire de son club en 1/8 de finale de Coupe du Roi (4-0 face au Celta Vigo).

Cristiano, depuis votre arrivée chez les Merengue, vous avez inscrit 174 buts en 172 matchs pour le Real Madrid. Comment jugez-vous ces chiffres ?

Très bien. C’est pas mal (rires). La vérité, c’est que j’ai marqué une grande quantité de buts, ici, dans l’un des meilleurs clubs du monde. Ça n’est pas facile. C’est un honneur pour moi, mais je ne cherche pas à battre le record de buts. Je fais tout pour progresser. J’essaye d’aider le Real Madrid, et atteindre ses objectifs. Si je peux marquer des buts, c’est mieux. Mais je ne cherche pas les records, ils viendront tout seul.

Il y a eu un accrochage, récemment, entre Mourinho et Casillas. Cela vous touche-t-il ?

Je l’ai déjà dit à vos collègues : ça y est, c’est fini avec ça ! Les critiques et ce genre de réaction ne vont aider personne. En plus, nous les joueurs, nous devons composer avec cette pression. Je l’ai déjà dit, il faut que nous soyons tous ensemble pour gagner (des titres), par exemple la Coupe du Roi ou la Ligue des champions. On fait une super année et nous devons soutenir l’entraîneur qui est en train de faire un travail phénoménal. Nous, on sait que c’est un grand professionnel qui est toujours égal à lui-même. A nous de l’aider, de ne pas le critiquer et ça suffit comme ça. Si le Real veut gagner quelque chose, nous devons rester soudés. L’entraineur, les joueurs, les supporters.

Le Real doit faire face à l’absence de certains cadres comme Pepe, Ramos ou Xavi Alonso. C’est compliqué de gagner dans ces circonstances ?

Oui, c’est compliqué, mais le Real a un groupe de très grands joueurs et nous avons assez de talents pour faire un bon travail. Et c’est à nous de saisir cette opportunité. Ça va être un match très compliqué, très vite avec la Coupe. Mais le Real Madrid doit être prêt pour tous les matchs.

En France, on parle de plus en plus de votre venue au PSG. Leonardo a même dit que tout était possible, y compris votre venue. Que répondez-vous ?

Tout est possible dans la vie. Mais parler d’un autre club ne serait pas bien de ma part. J’ai encore deux ans avec le Real Madrid, je me sens bien ici. Comme j’ai dit, tout est possible dans le monde du football mais pour le moment je suis bien.

Après votre triplé de ce soir (hier), votre rôle semble plus déterminant que jamais si le Real veut décrocher un titre cette saison...

Mon rôle est toujours le même qu’avec le Real Madrid. Si tu analyses mes années ici, j’entends donner le meilleur de moi-même à chaque match. Je n’y arrive pas toujours mais j’essaye à chaque fois car je suis un professionnel. Ce qui s’est passé avec la fissure, je l’ai dit avant, c’est mieux que ce soit terminé maintenant et nous les joueurs, devons rester unis pour espérer avoir quelque chose à la fin.

En début de saison, vous vous êtes plaint du manque du soutien de vos coéquipiers, notamment pour la course au Ballon d’Or. Est-ce toujours le cas ?

J’en ressens beaucoup plus aujourd’hui. Si je me sens vraiment reconnu ? Je ne saurais pas le dire mais je ressens plus de soutien qu’avant et il faut que je pense à ça, parce que moi, ça me motive plus, ça me donne plus de plaisir. Je pense que je joue mieux, je me sens bien. Et j’espère que ça pourra continuer comme ça. Mais je l’ai dit, l’entente entre moi et mes coéquipiers est très, très bonne.

Ce mois de janvier, c’est la communion avec tout le monde. Avec le public, avec les coéquipiers… Cela paraît impossible de vous voir partir.

(Il hésite puis rigole)… Non, je ne préfère pas penser à ça encore.

>> Retrouvez toute l'actualité du sport sur RMC Sport.fr

RMC Sport