RMC Sport

Ambiance chez les Diables Rouges, Jordan Lukaku se paye les concurrents de son frère Romelu

Latéral gauche de la Lazio Rome, Jordan Lukaku s'est confié ces dernières heures en Belgique dans un entretien avec Eleven Sports. Où l'international belge n'a pas hésité à fracasser un à un les concurrents successifs de son frère Romelu à la pointe de l'attaque des Diables Rouges.

Actuellement en Serie A comme son frère Romelu, Jordan Lukaku est peut-être le meilleur avocat pour son aîné. Le latéral gauche de la Lazio Rome l'a prouvé ces dernières heures dans une interview en Belgique à Eleven Sports. Jordan Lukaku en a profité pour monter au créneau afin de défendre l'actuel attaquant de l'Inter Milan, souvent critiqué dans le plat pays. 

"Oh mon Dieu, on doit jouer avec Lukaku..."

"J'ai eu du mal à accepter comment beaucoup de journalistes se sont comportés avec mon frère. Romelu, on l'a enterré quatre fois en Belgique... Non, trois fois... Pour chaque concurrent, on l'a enterré. D'abord, c'était Christian Benteke. Il s'est blessé, il a eu une rupture du tendon d'Achille. C'est donc Romelu qui a joué face à la Croatie, revient Jordan Lukaku sur un match des éliminatoires de la Coupe du monde en octobre 2013. 'Oh mon Dieu, on doit jouer avec Lukaku... Pff'. Doublé. Qualifié. Merci". 

Présenté dès ses débuts à l'âge de 16 ans avec Anderlecht comme un phénomène, Romelu Lukaku n'a pourtant pas toujours fait l'unanimité. Parti à Chelsea en 2011, il a enchaîné deux prêts, dont le dernier à Everton avant de partir au Brésil pour la Coupe du monde 2014. "Le début de la compétition, il la commence mal. Divock Origi joue. Wesley Sonck (ancien attaquant belge de référence, NDLR) dit: 'Franchement, Romelu Lukaku est jeune mais Divock aussi, je crois qu'on a trouvé notre nouvel attaquant pour les dix prochaines années. Il me fait penser à O Fenomeno (Ronaldo)', raconte encore Jordan Lukaku avec le recul. OK. Les buts les plus importants à la Coupe du monde, c'était contre qui? Les Etats-Unis? Un but de Romelu, une passe décisive pour Kevin De Bruyne. Merci".

"On a essayé de l'enterrer mille fois"

Recruté définitivement par Everton à l'été 2014, Romelu Lukaku a continué à enchaîner les saisons à plus de 10 buts en Premier League. Mais toujours insuffisant pour faire taire les critiques, notamment sur certains de ses ratés face aux cages. "Après, il y a eu Michy (Batshuayi). Moi, je l'aime bien mais à la fin, le sang c'est le sang, explique Jordan en montrant son bras. Quand il marque, je suis content aussi pour lui." Le joueur de 25 ans n'a semble-t-il pas oublié les éloges des médias pour l'ancien attaquant de l'OM. "On préfère Michy'. Pourquoi ? 'Petite semelle, la technique... Il est beau à voir. On aime bien. Franchement, techniquement excellent, mime encore Jordan Lukaku. Buts (faisant référence à Romelu). C'est ça qu'on veut d'un attaquant? Ce n'est plus assez maintenant, ça doit faire des feintes de frappe, ça doit faire des virgules, des serpents..."

Recruté par Manchester United à l'été 2017, Romelu Lukaku n'y est resté que deux saisons, encore entouré par les critiques en Angleterre. Depuis juin dernier, il a trouvé refuge à l'Inter Milan où il est déjà à 17 buts en Serie A, sous la houlette d'Antonio Conte. "On a essayé de l'enterrer 1000 fois. Tous les attaquants avec qui il était en concurrence, soi-disant ils étaient tous meilleurs que lui, retrace l'autre international des Diables Rouges de la famille Lukaku. Pourquoi ce n'est qu'avec lui ? Ce n'est pas avec quelqu'un d'autre. Romelu est gentil, il n'est pas comme moi. Il ne parle pas, il montre son mental, sa persévérance, ne dit que des choses positives. Et malgré tout ça, on lui chie dessus." Souvent critiqué donc, Romelu Lukaku est déjà à 26 ans le meilleur buteur de l'histoire de la Belgique avec 49 réalisations en 81 sélections. De quoi donner du crédit à la défense de Jordan.

GL