RMC Sport

Cristiano Ronaldo traité de "psychopathe" par une ancienne compagne

Dans la tourmente et accusé de viol en 2009 à Las Vegas, Cristiano Ronaldo fait l’objet de nouvelles accusations de la part d’une femme qui dit avoir été sa compagne à peu près à la même période. Mannequin britannique qui dit être son ex, Jasmine Lennard assure avoir été menacée de mort par celui qu’elle nomme le "psychopathe".

Lui se défend, assure être un "exemple" et que la vérité sera faite sur cette affaire. Cristiano Ronaldo fait face depuis plusieurs mois à des accusations de viol de la part de Kathryn Mayorga, une Américaine de 34 ans qui dit avoir été agressée par le Portugais en 2009 à Las Vegas puis payée pour garder le silence sur toute l’affaire. Son témoignage circonstancié était paru dans Der Spiegel.

C’est en regardant un documentaire consacré aux victimes présumées du chanteur R.Kelly, accusé de viols, agressions sexuelles, violence et même pédophilie, que Jasmine Lennard a elle pris la plume – ou plutôt son téléphone – et entamé une série de tweets pour un soutien sans faille adressé à Kathryn Mayorga.

"J’ai des informations qui seront utiles"

"Après avoir bien réfléchi, je cherche à contacter Kathryn Mayorga et ses avocats pour leur apporter mon aide dans son dossier d’accusations sexuelles contre Cristiano Ronaldo, écrit la mannequin britannique. J’ai des informations qui, selon moi, seront utiles à votre cas et j’aimerais vous aider." Un tweet suivi de dizaines d’autres, pour certains en réponse à certains messages d’internautes.

Jasmine Lennard assure avoir été en couple avec la star de la Juve et avait, en 2010, raconté leur histoire dans les colonnes du Daily Mirror. Après leur première rencontre en juillet 2008 (il était alors à Manchester United), l’attaquant lui aurait fait une cour acharnée, avant le début de leur histoire. Elle évoquait alors "l’appétit insatiable" de Cristiano Ronaldo pour les femmes, qui enchaînait visiblement les conquêtes.

Un "menteur" et un "psychopathe"

Le ton est tout autre près de neuf ans plus tard. "J’ai des centaines de messages de lui disant comment il intimide la ‘merde’ de mère de son enfant, des messages sur toutes les fois où il l’a trompée, des histoires de conquêtes qui ressemblent à celle de Mayorga. Des messages dans lesquels il reconnaît avoir de sérieux problèmes de santé mentale. Tous les mensonges autour de ses enfants et de leurs mères. C’est un menteur, sa vie entière est un mensonge. Put*** de psychopathe."

La mannequin ne donne pas de détails concernant sa relation présumée avec Cristiano Ronaldo. Mais elle assure avoir été menacée par l’entourage du joueur. "Il y a eu des menaces contre moi et ma famille, poursuit-elle sur Twitter. J’ai été informée qu’un dossier avait été créé sur moi pour essayer de déterrer des choses sales, que moi et mon enfant étions suivis par des détectives qu’il avait engagés. Cela suffit."

Des menaces de mort auraient été proférées. "Il m’a dit que si je voyais quelqu’un d’autre ou si je quittais ma maison, il me ferait kidnapper et ferait découper mon corps en morceaux pour les mettre dans des sacs et les jeter dans la rivière. Oui j’ai des preuves de tout ce que je dis, insiste Jasmine Lennard. C’est un psychopathe."