RMC Sport

Inter-AC Milan: pourquoi tant de haine entre Lukaku et Ibrahimovic?

L'altercation entre Zlatan Ibrahimovic et Romelu Lukaku mardi a fait rejaillir les souvenirs de leur court passage en commun du coté de Manchester United où leur entente ne fut pas forcément cordiale.

Mais pourquoi donc Zlatan Ibrahimovic et Romelu Lukaku se sont aussi violemment accrochés mardi? Les raisons ne manquent pas: il s'agissait d'un derby entre l'Inter et l'AC Milan (2-1), d'un match à élimination directe en Coupe d'Italie, mais aussi de deux joueurs aux très forts caractères. Il fait aussi remonter quelques années en arrière pour retrouver les origines d'une entente peu cordiale entre les deux joueurs qui ont brièvement évolué ensemble avec Manchester United. C'était lors de la saison 2017-2018. 

Lukaku avait rejoint les Red Devils en provenance d'Everton en 2017 alors que Zlatan y jouait depuis 2016 après son départ, libre, du PSG, et avant de rejoindre la Major League Soccer en mars 2018. Les deux hommes ont donc porté le même maillot pendant quelques mois. Mais en de très rares occasions. Ils ont ainsi passé 126 minutes et sept matchs ensemble sur le terrain pour une seule association comme titulaires. Et leur faible vécu n'a pas franchement emballé le Suédois. 

-
- © -

Dans une interview accordée à la Gazzetta dello Sport en octobre 2019, Zlatan avait fustigé le manque de technique de l'international belge. Avec son arrogance légendaire. "Je dirai ceci sur Romelu: ne vous attendez pas à une bonne technique de Lukaku, avait-il lâché. Sa meilleure force est sa puissance. Si seulement il m'avait écouté..."

Il avait ajouté qu'il avait tenté de le faire progresser à sa manière. "A United, nous avions fait un pari, avait-il confié. 'Je te donnerai 50 livres pour chaque bon contrôle.' Il m'avait répondu: 'Et si je fais tout bien, qu'est-ce que j'y gagne?' 'Rien, je fais juste de toi un meilleur joueur!' Pour info, il n'a jamais accepté. Peut-être qu'il avait peur de perdre… Blague à part, Lukaku a cette envie folle de prouver au monde et je suis sûr qu'il fera aussi bien à l'Inter."

Lukaku était bluffé pat Zlatan

Lors d'un cession de questions-réponses avec les supporters, "Big Rom" avait pourtant confié son grand respect pour Zlatan Ibrahimovic, il y a deux ans. "Tout ce que j'ai appris de Zlatan était fantastique, de ses histoires qu'il m'a racontées quand il était à l'Inter, à Milan, à Barcelone et même à l'Ajax, jusqu'à être sur le terrain en travaillant avec lui, en voyant à quel point il était compétitif, avait-il confié. Je me souviens d'une séance d'entraînement: comme nous étions tous les deux attaquants, nous n'étions jamais dans la même équipe et, à un moment donné, il y a eu un match 50/50."

"C'est à ce moment-là que j'ai réalisé que ce gars était vraiment dans la compétition et qu'il voulait se battre pour sa place, avait-il ajouté. C'est pourquoi cela m'a changé. Cela m'a ouvert les yeux. Le gars a dû se battre pour être dans la position où il se trouve."

Recruté 75 millions d'euros par Manchester United, Romelu Lukaku avait gagné les faveurs de José Mourinho qui l'avait préféré à Zlatan comme attaquant numéro 1 après le retour de blessure du Suédois. Ce dernier avait finalement mis un terme prématuré à son contrat pour s'envoler vers les Etats-Unis. Il en a peut-être conservé un goût amer. Le bel hommage du Belge à son égard en il y a deux ans a volé en éclat mardi soir dans une salve d'insultes entre les deux attaquants. Qui elles aussi ont une histoire, puisqu'en attaquant Lukaku sur le "vaudou", Ibra fait référence à une vieille déclaration du propriétaire d'Everton déclarations du propriétaire d'Everton, Farhad Moshiri, au moment du départ du Belge en 2017. "A la réunion (entre le club et Lukaku, ndlr), Rom a appelé sa mère, avait raconté le boss d'Everton. Il a dit qu’elle était en pèlerinage en Afrique, qu’elle avait vu un vaudou et qu’il devait aller à Chelsea." Finalement, le Belge avait été transféré à Manchester United, où il avait ensuite retrouvé Zlatan. 

NC