RMC Sport

La Juve de CR7 comme premier adversaire ? "un match comme les autres" pour Balotelli

. \nMario Balotelli devrait effectuer son retour à la compétition pour la 5e journée de Serie A mercredi (21h), contre la Juventus Turin. L’affiche a de quoi soulever les foules mais pas de faire frémir l’attaquant italien.

On peut tout dire de Mario Balotelli mais certainement pas remettre en cause sa sincérité. Le nouvel attaquant de Brescia devrait faire ses débuts en Italie contre la Juventus Turin mardi en Serie A (21h).

Et croiser la route de Cristiano Ronaldo ne lui fait pas peur: "Le match contre la Juventus ? C’est un match comme les autres. Est-ce que l’idée de jouer contre CR7 m’excite ? Non, je m’en fiche. Messi et lui sont les joueurs les plus forts du monde et ce sera certainement très agréable de jouer contre lui, mais ça ne m’excite pas. Sincèrement, pour moi, la Juve est un match comme les autres. Je vais essayer de marquer comme je le ferai à chaque match parce que j’ai envie de gagner." Mario Balotelli s’apprête donc à reprendre la compétition après avoir purgé sa suspension de quatre matches que lui avait infligée la LFP.

Quel état d'esprit pour Balotelli ?

Balotelli avait été expulsé contre Montpellier en Ligue 1 la saison passée, pour un tacle non-maîtrisé sur Daniel Congré. Nerveux et frustré, l’attaquant italien avait invectivé l’arbitre avant d’être raccompagné par ses partenaires qui lui ont sans doute évité une sanction plus sévère. L’Italien a retrouvé ses esprits après avoir quitté la Ligue 1 sur cet épisode, quelque peu contrarié. Il s’est depuis réfugié dans le travail en prévision de la saison à venir.

Celle du rebond, enfin ? La rentrée des classes de Mario Balotelli apportera des premiers éléments de réponse mercredi. En tout cas, l’ancien joueur de l’OM a bossé avec sérieux, si l’on en croit ses dires. Il serait plus affûté que jamais. "Je pense que j’ai plus bossé durant ce mois et demi que durant les dix dernières années de ma carrière, a-t-il dit. Je m’approche d’un poids de forme que j’ai rarement eu. La dernière fois, c’était à Manchester City, quand j’avais vingt ans."

RMC Sport