RMC Sport

La Juventus ne jouera pas aux Etats-Unis cet été à cause de l'enquête pour viol sur Ronaldo

Selon le New York Times, la Juventus n'ira pas disputer de matchs amicaux aux Etats-Unis l'été prochain pour éviter à Cristiano Ronaldo, accusé de viol sur le territoire américain, d'être approché par les enquêteurs. La formation italienne devrait plutôt s'offrir une tournée en Asie.

Alors qu'il fait l'objet d'une enquête de la police du Nevada après des accusations de viol de la part d'une femme américaine, Cristiano Ronaldo a toujours tout nié en bloc et a jusqu'à présent poursuivi sa carrière. Mais pour la première fois, cette affaire pourrait perturber son quotidien de footballeur.

Selon le New York Times, les organisateurs de la lucrative compétition ont décidé de ne pas inviter la Juventus pour les matchs amicaux aux Etats-Unis l'été prochain pour éviter au Portugais d'être approché par les enquêteurs, voire d'être placé en détention.

La Chine et Singapour plutôt que les USA

La Juve s'est pourtant engagée à participer sur plusieurs années à l'International Champions Cup, cette compétition amicale qui voit durant la période de pré-saison s'affronter les plus grosses écuries d'Europe, essentiellement sur le sol américain.

Mais pour ne pas embarrasser sa star, la formation italienne sera envoyée cette année dans la branche asiatique de l'ICC - en Chine ou à Singapour - où elle sera rejointe, toujours d'après le New York Times, par Manchester United et Tottenham. Le calendrier de la compétition devrait être communiqué dans les prochaines semaines. 

CC