RMC Sport

La police américaine veut entendre Cristiano Ronaldo

Le porte-parole de la police de Las Vegas a indiqué au Mirror qu'il comptait entendre Cristiano Ronaldo dans l'affaire de viol présumé, datant de 2009, dans laquelle il est accusé par une femme américaine.

Cristiano Ronaldo va peut-être devoir s'expliquer prochainement devant les autorités américaines. Visé par une plainte viol par Kathryn Mayorga, une femme américaine de 34 ans, le Portugais pourrait être entendu par la police de Las Vegas, où les faits se seraient déroules le 13 juin 2009. "Nous ne savons pas encore quand cela va se produire, mais à un moment donné nous devrons l'écouter", a déclaré le porte-parole de la police au quotidien anglais The Mirror.

Entendue au moment des faits présumés, la jeune femme n'avait pas dévoilé le nom de son agresseur, ni les circonstances des faits. Elle aurait aussi été contrainte de signer un accord financier (325 000 euros) afin qu'elle garde le silence. Mais le dossier a été rouvert il y a environ un mois et Ronaldo risque une peine de prison ferme, qui peut aller jusqu'à la perpétuité.

Ronaldo "nie fermement les accusations"

"Je nie fermement les accusations portées contre moi, a déclaré le joueur de la Juventus Turin sur les réseaux sociaux. Le viol est un crime abominable qui va à l'encontre de tout ce que je suis et ce en quoi je crois. Je refuse de nourrir le spectacle médiatique créé par des personnes cherchant à se promouvoir à mes dépens. Ma conscience claire me permettra ainsi d’attendre avec tranquillité les résultats de toutes les enquêtes. Ils veulent se faire de la publicité sur mon nom. C'est normal. Ils veulent devenir célèbres."

A lire aussi >> Cristiano Ronaldo accusé de viol: l'affaire en cinq questions

Alexandre Alain Rédacteur