RMC Sport

Lazio: Luis Alberto craque après l’achat d’un avion par le président du club

Alors que le club est au centre d’une polémique sur les tests Covid, la Lazio est attaquée par l’un de ses propres joueurs, Luis Alberto, qui l’accuse de ne pas les payer suffisamment, lui ainsi que ses coéquipiers.

Luis Alberto a la dent dure contre son club italien, la Lazio Rome. Entre Instagram et Twitch, l’Espagnol s’est laissé aller à des commentaires pas exactement satisfaits après l’achat par le président de la Lazio Claudio Lotito d’un avion, largement relayé par le club sur les réseaux sociaux.

"C’est magnifique, tout va bien. Mais quand est-ce qu’on s’occupe de ceux qui sont à l’intérieur ?", a lâché le joueur dans une story Instagram. On le soupçonnait alors déjà de faire référence à cet achat, ce qu’il a confirmé sur Twitch par la suite, à l’occasion d’un échange avec les internautes qui l'interrogeaient. "J'ai vu l'avion, tellement d'argent dépensé ... Pour nous, dans l'équipe, il n'y a rien", s’est-il agacé.

-
- © -

Des primes impayées à l'origine de la rancoeur ?

Luis Alberto a certes prolongé son bail jusqu’en 2025 récemment, il semblerait toutefois que certains comptes ne soient pas encore soldés. Le milieu espagnol pourrait ici faire référence aux primes salariales collectives qui n’ont pas encore été perçues par les joueurs, selon Sky Sport Italia. La Lazio Rome aurait jusqu’au mois de décembre pour les payer. Pour la Gazzetta dello Sport, c'est la baisse des mensualités pendant la période de confinement qui pourrait être à l'origine de la polémique.

QM