RMC Sport

"Les Français, on ne veut pas plus bosser que ça", lâche Matuidi, qui voit "la rigueur du très haut niveau" à la Juve

Blaise Matuidi

Blaise Matuidi - AFP

Dans une interview croisée avec son coéquipier Mehdi Benatia, Blaise Matuidi a confié qu'il avait été impressionné par la grandeur et la rigueur de la Juventus Turin, qu'il a rejoint l'été dernier en provenance du PSG.

Blaise Matuidi a tenté l'aventure à l'étranger pour la première fois de sa carrière l'été dernier. A 30 ans et après six saisons réussies au PSG, le milieu de terrain a rejoint la Juventus Turin. Et il l'avoue, cela lui a fait un choc en découvrant son nouveau club. "Franchement, ce qui m'a marqué c'est que quand je suis arrivé, on m'a fait visiter le musée, j'ai vu les trophées et je me suis dit: waouh put…, là je rentre dans une autre dimension!", a-t-il confié dans une interview croisée avec Mehdi Benatia pour le site Bros. Stories.

L'international tricolore a ensuite souligné combien l'exigence était supérieure en Serie A. "Nous, et je m'inclus, les Français en général on aime bien rester sur nos acquis. On se dit qu'on est des bons joueurs et on ne veut pas plus bosser que ça. Quand j'étais à Paris, on ne m'obligeait pas à aller à la salle de gym. Ici, au bout de cinq minutes dans le vestiaire si tu n'as pas fait attention que tu devais aller en salle de gym, on vient te récupérer. Là j'ai vu la rigueur du très haut niveau. Il n'y a pas de secret, si la Juve a fait deux finales de Champion's League en trois ans…"

"Au niveau de l'institution, la Juve a un temps d'avance"

Interrogé ensuite sur le PSG, Matuidi a déclaré qu'avec "un Parc en folie", son ancien club pouvait éliminer le Real Madrid en 8es de finale de la Ligue des champions. "J'ai gardé de bons rapports, explique-t-il. Mais je pense qu'aujourd'hui au niveau de l'histoire, au niveau du club, de l'institution que doit avoir un club, la Juve a un temps d'avance. Sinon après, avec les gars on s'appelle de temps en temps. J'espère qu'ils vont se qualifier contre le Real, même si ça va être difficile."

A lire aussi >> PSG: Mbappé sera bien là contre le Real Madrid

VIDEO - AC Milan: Au calme, Gattuso fait tomber des records en place depuis plusieurs saisons

Alexandre Alain Rédacteur