RMC Sport

Serie A: Juventus-Naples reprogrammé

Donné gagnant aux Turinois, puis annulé, le match entre la Juve et le Napoli aura finalement lieu le 17 mars. La fin d’un long imbroglio mais pas des soucis pour la ligue italienne.

Tout a commencé un 4 octobre au soir. Sur la pelouse de l’Allianz Stadium, seule la Juventus se présente. Sur ordre de l’administration sanitaire, les joueurs et le staff de Gennaro Gattuso n’ont pas quitté Naples, du fait des deux cas positifs à la Covid-19 au sein de l’effectif. Le souci, c’est que la Lega n’a pas reporté la rencontre, s’appuyant sur le fait que le règlement en vigueur permet sa tenue. Les Turinois remportent donc le match sur tapis vert, 3-0. Dix jours plus tard, le ligue confirme la sanction et donne même le Napoli d’un point de pénalité. L’ultime rebondissement se produit en décembre, quand le Comité Olympique National Italien, qui a repris le dossier, annule la victoire par forfait de la Juventus et le point de pénalité, intimant à la ligue de reprogrammer le match.

Naples contre la Juventus
Naples contre la Juventus © AFP

Après trois mois de concertation, dus au fait que les deux équipes étaient impliquées sur plusieurs tableaux (coupes nationale et européennes), le match a donc été fixé au 17 mars. Une date qui ne fait pas les affaires du Napoli. En l’espace d’une semaine, les joueurs de Gennaro Gattuso vont affronter trois cadors : l'AC Milan (14 mars) et la Roma (21 mars), en plus de la Juve. A noter que le match aller se jouera donc après le match retour, puisque Turinois et Napolitains ont déjà croisé le fer en Serie A il y a deux semaines au stade Diego Maradona, pour une victoire 1-0 de Naples.

La Lega toujours dans la tourmente

Toutefois, ce report enfin annoncé ne met pas fin au problèmes de la Lega. Ironiquement, son annonce suit de quelques heures celle du maintien du match Lazio-Torino, auquel les Turinois ne se sont pas rendus et qu’ils ont donc perdu sur tapis vert (3-0). Tout comme pour Naples, le Toro ne s’est pas déplacé à Rome, conformément aux indications des autorités sanitaires, mais la ligue a jugé le match jouable, malgré les huit cas de Covid au sein de l’effectif turinois. Le Torino devrait faire appel de la décision devant le CONI pour obtenir un report. Paolo Dal Pino, président de la Lega Serie A, a d’ailleurs admis que les choses pourraient se reproduire comme pour le cas Juventus-Napoli.

Andrea Belotti - Torino
Andrea Belotti - Torino © Icon Sport
Florian Chambon