RMC Sport

Serie A: la Juventus perd gros à Naples

Cristiano Ronaldo lors du match Napoli-Juventus, à Naples le 13 février 2021

Cristiano Ronaldo lors du match Napoli-Juventus, à Naples le 13 février 2021 - LaPresse / Icon Sport

Lorenzo Insigne n'a cette fois pas manqué son penalty contre la Juventus pour offrir un joli coup à Naples (1-0), samedi lors de la 22e journée de Serie A.

C'est un joli coup pour Naples. Un vrai coup dur pour la Juventus dans la course au titre, et aussi à quatre jours de son rendez-vous de Ligue des champions contre Porto (en exclusivité sur RMC Sport 1). Grâce à un penalty de Lorenzo Insigne, samedi soir pour la 22e journée de Serie A, les Napolitains ont obtenu une courte victoire 1-0 à domicile contre les Turinois. Une belle revanche pour eux, près d'un mois après leur défaite en Supercoupe d'Italie.

>> Abonnez-vous aux offres exclusives RMC Sport pour regarder la Ligue des champions

Meret impeccable

C'est pour une main de Giorgio Chiellini au visage d'Amir Rrahmani que la Juventus a été sanctionnée d'un penalty. Que Lorenzo Insigne le transforme a constitué un petit événement. Il restait sur trois échecs dans cet exercice face aux Bianconeri. "J'étais serein sur le penalty, parce que j'ai la confiance de mes coéquipiers et de l'entraîneur, ça me suffit", a assuré sur Sky celui qui a aussi marqué son centième but toutes compétitions confondues sous le maillot bleu ciel.

Dans le stade Diego-Maradona aux allures de réfrigérateur, balayé par le vent, la Juventus n'a su se sortir d'un piège qu'elle aime parfois tendre à ses adversaires. L'équipe d'Andrea Pirlo a beaucoup tenu le ballon, pressé avec énergie mais s'est montrée incapable de tromper un Alex Meret impeccable, notamment face à Cristiano Ronaldo. Le Napoli de Gennaro Gattuso, friable ces dernières semaines avec des défaites gênantes contre La Spezia ou le Genoa en championnat, s'est retrouvé dans ce match de prestige, malgré l'absence de joueurs clé (Mertens, Koulibaly, Manolas).

La Juve risque d'être distancée

Les deux rivaux n'en ont pas fini. Ils doivent encore disputer le match aller qui n'a pas eu lieu en octobre: les Napolitains n'avaient pas fait le voyage à Turin après deux cas de Covid-19 dans leur effectif.

En attendant, ce résultat permet au Napoli de revenir dans le top 4, à deux longueurs de leur adversaire du soir. Il donne aussi la possibilité au Milan, opposé dans la soirée à La Spezia, de prendre dix points d'avance sur la Juventus, troisième derrière l'Inter.

JA avec AFP