RMC Sport

Serie A: L'Ac MIlan pensait à Puel

Selon France Football, Claude Puel figurait dans la short-liste des dirigeants de l’AC Milan pour prendre la succession de Marco Giampaolo. C’est finalement Stephano Pioli qui a été choisi.

Claude Puel aurait pu prendre la direction de la Lombardie plutôt que celle du Forez. Selon France Football, le nom du technicien, libre depuis son éviction de Leicester en février 2019, figurait en bonne place chez les dirigeants de l’AC Milan parmi les candidats pour prendre la succession de Marco Giampaolo. L’ancien entraîneur de Lyon apparaissait même dans la short-list et donc en meilleure position que celles de ses compatriotes, Laurent Blanc et Rudi Garcia, dont les noms avaient été plus vaguement évoqués

Pioli lui a été préféré

La raison de cette cote élevée en Italie? Ivan Gazidis. L’administrateur délégué de l’AC Milan a suivi avec intérêt la carrière de Puel en Angleterre, à Southampton (2016-17), puis Leicester (2017-2019) puisqu’il fut en poste à Arsenal pendant près de dix ans. Visiblement conquis par l’approche de l'ancien milieu de terrain monégasque, il en avait fait l’un de ses favoris pour le poste d’entraîneur des Rossoneri. 

Mais Puel n’a finalement pas eu le dernier mot. Paolo Maldini et Zvominir Boban directeurs techniques du club, lui ont préféré Stephano Pioli. Au moment de la nomination de ce dernier, Puel avait déjà retrouvé un poste puisqu’il avait été choisi, cinq jours plus tôt, comme remplaçant de Ghislain Printant sur le banc des Verts. 

NC