RMC Sport

Equipe de France: Dembélé, une blessure plus grave que prévu qui tombe mal pour son avenir

La blessure d’Ousmane Dembélé au biceps fémoral droit devrait l’éloigner des terrains pendant plusieurs mois. Elle tombe à un moment crucial pour son avenir au FC Barcelone.

Son absence a d’abord été estimée en jours, puis en semaines. Elle devrait finalement se compter en mois. Forfait pour le reste de l’Euro avec l’équipe de France, Ousmane Dembélé souffre d’une lésion à un tendon du biceps fémoral droit. Il a quitté le rassemblement des Bleus et ses coéquipiers, lundi et doit se rendre à Barcelone où les médecins du club détermineront le protocole à appliquer. Selon Le Parisien, sa blessure nécessitera au minimum deux mois sans entraînement. Le verdict enfle encore plus selon les sources catalanes.

>> Toutes les infos mercato EN DIRECT

Pour Radio Catalunya, l’ancien Rennais sera éloigné des terrains au moins trois mois et ne sera pas de retour avant la fin septembre. Une opération est envisagée par le Barça et cela allongera son absence. Recruté en 2017 contre 105 millions d’euros (plus 40 millions d’euros de bonus, dont 30 ont déjà été versés), Dembélé vit une nouvelle tuile après avoir accumulé les blessures en quatre ans (au moins 11 et plus d’un an d’absence cumulée).

Dembélé serait favorable à une prolongation

Celle-là tombe à un moment important de sa carrière puisque Dembélé n’a plus qu’un an de contrat et dispose de quelques courtisans de taille (Manchester United, Juventus). Ces dernières semaines, le joueur ne semblait pas partant à l’idée de prolonger et le Barça imaginait une vente de cet élément à la forte valeur marchande avant un départ libre dans un an. Selon Mundo Deportivo, les choses auraient pourtant changé à ce sujet avant l’Euro. Les dernières discussions entre les deux parties (avant la blessure) auraient ouvert la porte à la signature d’un nouveau contrat.

Avant son élection à la présidence, Joan Laporta avait clamé son admiration pour le joueur, dont il a rapidement érigé la prolongation comme une priorité. Un refus serait mal accepté et pour éviter d’en arriver là, le club aurait même adressé un ultimatum au joueur: s’il ne prolonge pas, il ne jouera pas la saison prochaine.

Mais quelle sera la marge de manœuvre financière du club sur ce dossier? En pleine crise financière, le Barça ne pourra pas lui proposer une augmentation salariale significative. L’avenir de Dembouz promet donc d’animer la prochaine saison des Blaugrana, engagés dans un mercato à moindre coût avec des recrutements des joueurs libres (Agüero, Depay, Garcia…). En attendant, Dembélé va soigner cette nouvelle blessure et supporter, de loin, les Bleus à l’Euro.

NC