RMC Sport

Hyères FC: "On n'arrivait pas à bosser", Boudjellal explique le départ d'Anelka

Quelques mois seulement après sa nomination en tant que directeur sportif du Hyères FC, club de National 2, Nicolas Anelka a quitté son poste mardi. Président du club, Mourad Boudjellal a expliqué à Var Martin les raisons du divorce.

Nommé en février dernier directeur sportif du Hyères FC, club de National 2, Nicolas Anelka a quitté officiellement ses fonctions ce mardi. Une expérience de courte durée au sein du club présidé par Mourad Boudjellal, qui a expliqué ce mercredi dans les colonnes de Var Matin les raisons de ce départ.

>> Les infos mercato en direct

"On n'arrivait pas à bosser"

"C'était compliqué dans ce contexte de crise sanitaire et de confinement, on n'arrivait pas à bosser. Nicolas (Anelka) réside entre la Belgique et Dubaï, les démarches pour voyager étaient vraiment lourdes, a réagi l'ancien patron du Racing Club Toulonnais. Depuis un mois et demi, il n'a pas pu venir deux-trois fois de suite, ça devenait compliqué..."

Nicolas Anelka avait été choisi pour apporter son réseau et son expérience à cet ambitieux club amateur. "Conscient des difficultés financières survenues au club, qui pèsent pour mettre en place le projet et des décisions prises à l’encontre du football amateur, je ne vois pas de projection à court et moyen terme sur le foot amateur, a expliqué Anelka ce mardi pour justifier son départ. Mon expérience et expertise ne sont pour le moment d'aucune utilité! Je préfère donc consacrer mon temps à mes autres activités."

De son côté, Boudjellal assure aussi que ce départ "ne change rien" au projet en cours, confiant que les deux parties se quittent en bons termes, comme l'avait déjà mentionné l'ancien attaquant. "Nicolas (Anelka) est un garçon brillant. J'ai beaucoup appris à ses côtés, je le respecte, a encore commenté Boudjellal. Je me suis même entouré de certains de ses proches. Ce départ, c'est la vie d'un club".

GL