RMC Sport

Létang cash sur le dossier Galtier à Nice: "On ne vient pas s'essuyer les pieds sur le LOSC"

Olivier Létang, président du LOSC, a répondu de façon très ferme au micro de BFM Grand Lille au sujet de la situation contractuelle de Christophe Galtier, qui souhaite partir pour rejoindre l'OGC Nice.

"On est un club qui doit être respecté", a déclaré Olivier Létang, ce mercredi au micro de BFM Grand Lille. Le président du Losc a tenu des propos très fermes par rapport à la situation contractuelle de son entraîneur Christophe Galtier, qui souhaite toujours partir et rejoindre l'OGC Nice alors qu'il est encore formellement engagé jusqu'en 2022.

"On n'a pas d'accord avec Nice. Les discussions avancent très peu. Comme je le dis à chaque fois, on a un entraîneur, Christophe, qui est sous contrat avec nous. Les contrats existent et sont faits pour être respectés", a lâché Olivier Létang, qui s'exprimait en marge de l'inauguration d'une fresque pour les dix ans du titre de champion de France de 2011.

"On ne vient pas s'essuyer les pieds comme ça"

Pour Olivier Létang, cette prise de parole a été l'occasion de demander du respect à toutes les parties: "On ne vient pas s'essuyer les pieds comme ça, en disant qu'on peut récupérer un entraîneur ou un joueur qui est sous contrat. Aujourd'hui, Christophe est toujours notre entraîneur et il est toujours sous contrat avec le Losc".

Deux jours après le sacre du Losc en Ligue 1, Christophe Galtier avait annoncé son départ. "J'ai tout simplement l'intime conviction que j'ai fait mon temps ici. Que ce cycle de quatre ans est assez long pour un entraîneur", avait-il expliqué, tout en précisant qu'il avait "informé" le président de sa décision.

Le temps presse désormais pour le Losc, l'OGC Nice et Christophe Galtier. Car les deux clubs ont prévu de reprendre l'entraînement le 28 juin, à six semaines du début de la saison 2021-2022 de Ligue 1 (programmé au week-end du 8 août).

Julien Absalon avec BFM Lille