RMC Sport

Mercato en direct: Griezmann s'explique sur sa relation avec Messi et les polémiques

-

- - -

Le mercato hivernal n'ouvrira pas avant le 1er janvier 2021. A un peu plus d'un mois du jour J, les clubs s'activent déjà et préparent la suite de la saison. Toutes les rumeurs et informations sont dans le direct RMC Sport.

[00h16]

Un dernier message d’apaisement, pour conclure

"Je me sens très bien ici (à Barcelone), ils m'ont très bien accueilli. Je veux aider l'équipe. Ils m'ont fait confiance au point de me signer et maintenant je veux rendre cette confiance en aidant l'équipe à gagner. Il n'y a aucun problème avec personne, Je vais vraiment bien et je vous demande juste de me laisser un peu tranquille (sourire)."

[00h06]

Griezmann enchaîne sur les critiques

"Parfois, ça passe. J’accepte les critiques, parce qu’on n’a pas vu le meilleur Griezmann. Je suis une cible facile parce que je ne fais pas parler mes proches. On a eu trois entraîneurs en un an et demi. C’est très difficile quand tu arrives à Barcelone en provenance d’une autre équipe. Trois entraîneurs et une pandémie, c’est difficile. J’ai besoin de plus de temps. Des commentaires sont faits par des candidats à la présidence. J’ai assez à faire sur le terrain pour ne pas me préoccuper de ceux qui disent si je suis une bonne signature ou pas."

[00h05]

Griezmann lassé par les critiques à son égard

"Ça n’arrête jamais (les critiques). Il y a toujours quelque chose de mauvais. Si ce n’est pas avec Léo, c’est que je veux partir, que je partirai en janvier parce qu’ils vont me vendre… Je me lève tous les matins et je regarde s’il y a quelque chose de mauvais. J’espère qu’après cette interview, ça va se calmer un peu avec moi." 

[00h04]

Griezmann demande à ce qu'on le laisse tranquille

"J’ai dit à Léo que je parlerai, même si ça ne me plait pas, pour éclaircir les choses. J’ai besoin d’un peu d’aide de tout le monde, des supporters, du club. J’ai déjà l’aide de mes coéquipiers. Que les gens soient plus modérés avec moi, que les journalistes ne mettent pas trop de coups, qu’ils me laissent un peu tranquille. J’ai la confiance de l’entraîneur."

[23h51]

Griezmann n'a "rien à voir" avec Eric Olhats

Les rumeurs de mésentente entre Messi et Griezmann agitent la Catalogne. Eric Olhats, s’était permis d’affirmer que l'Argentin n'avait "pas vu d’un bon œil" l’arrivée du Français et avait eu avec lui "une attitude déplorable". Antoine Griezmann a démenti cette version à la télévision espagnole et pris ses distances avec son ancien agent. "Je n’ai pas eu de relation avec Eric (Olhats) depuis que je me suis marié. Il n’est pas venu à mon mariage, j’étais très en colère, il n’est pas mon représentant. Et je n’ai aucune relation avec lui. Comme personne ne parle autour de moi, lui parle et cela peut créer des doutes dans le vestiaire et dans ma relation avec Leo. Leo sait que j’ai beaucoup de respect pour lui, j’apprends de lui. Et puis il y a mon oncle, qui ne sait pas ce qu’est le football. Un journaliste vient vous voir, et il veut une déclaration. J’ai dit à Leo que je n’avais rien à voir avec eux. Je ne lui ai pas adressé la parole ces trois dernières années et je n’ai même pas le WhatsApp de mon oncle."

[23h44]

Griezmann confirme que Messi avait mal vécu son choix de rester à l'Atlético

D’après les propos tenus par Antoine Griezmann dans l’émission Universo Valdano, tels que rapportés par Sport et Marca, l’attaquant français a été accueilli froidement par Lionel Messi, qui lui a rapidement pardonné cependant. "Je suis arrivé à Barcelone, que j’avais refusé de rejoindre un an plus tôt. Il aurait pu y avoir des commentaires, même dans les vestiaires, mais je voulais me faire pardonner, et si je devais le faire, c’était sur le terrain. J'ai parlé avec Leo quand je suis arrivé. Il m’a dit que j’avais merdé en refusant de venir la première fois, parce qu’il s’était réjoui publiquement de mon arrivée. Et que pour finir, je n’étais pas venu. Mais il m’a aussi dit qu’il allait mourir avec moi sur le terrain et c’est ce que je ressens à chaque journée."

[23h09]

Barça: l'interview vérité de Griezmann

Dans l’émission de télé Universo Valdano, ce lundi soir sur Movistar à partir de 23h, Antoine Griezmann se livre enfin sur sa situation au Barça. "Je crois que c'est le moment de remettre les choses à leur place, indique le Français dans un teaser. J'ai dû endurer pas mal de choses, de commentaires depuis quelque temps et je veux mettre fin à tout cela."

[15h23]

Chelsea: Lampard ouvre la porte à un départ de Giroud

En manque de temps de jeu à Chelsea, Olivier Giroud pourrait manquer l'Euro avec les Bleus si sa situation n'évolue pas. Chez les Blues, l'horizon est bouché par Timo Werner et Tammy Abraham. En conférence de presse ce lundi avant Rennes-Chelsea (mardi à 18h55, sur RMC Sport 1), Frank Lampard a confié son envie de conserver le Français, tout en lui ouvrant la porte si ce dernier souhaite un départ: "J’ai des plans pour Olivier qui est très important pour notre équipe. Il a joué beaucoup de matches la saison dernière. Il voudra toujours jouer plus. C’est un membre très important de l’effectif et je veux qu’il reste. Nous avons une forte relation avec Olivier. Je veux qu’il reste. Mais s’il sent les choses différemment, alors nous devrons discuter."

[13h07]

Le Barça paie 5 millions de plus pour Dembélé

Le FC Barcelone va devoir verser cinq millions au Borussia Dortmund après la participation d'Ousmane Dembélé au match face à l'Atlético de Madrid. L'accord entre les deux clubs prévoit en effet le versement de cinq millions d'euros tous les 25 matchs disputés par l'international français, jusqu'à un plafond de 100 matchs. 

[09h35]

Manchester City ne devrait pas tenter Messi l'été prochain

Selon Sky Sports, Manchester City ne devrait pas tenter de recruter Lionel Messi l'été prochain. La star argentine, qui sera libre, coûterait trop cher au club. Un investissement très lourd notamment au regard de l'âge du joueur qui aura 34 ans l'été prochain. 

[08h17]

Le Barça ne recrutera pas de joker médical pour Piqué

La saison passée, le Barça avait profiter de la blessure d'Ousmane Dembélé pour recruter Martin Braithwaite en tant que joker médical. Malgré la grosse blessure de Gerard Piqué au genou, cela ne sera cette fois pas possible. Comme le rappelle le quotidien Sport, l'exception permettant aux clubs de Liga de se renforcer en dehors du mercato a disparu du règlement du championnat. Pour trouver un remplaçant à Gerard Piqué, le club catalan devra donc attendre le début du mercato hivernal en janvier.

[08h08]

Inter: Marotta ouvre la porte à un départ de Eriksen

Interrogé par DAZN et cité par le Daily Mail, Giuseppe Marotta a confirmé les envies d'ailleurs de Christian Eriksen. Selon le dirigeant de l'Inter Milan, le milieu offensif souhaiterait quitter les Nerazzurri afin de retrouver du temps de jeu. Antonio Conte serait disposé à laisser filer le Danois de 28 ans, recruté en janvier 2020 à Tottenham.

"On ne peut pas garder un joueur qui souhaite partir. On fera les bonnes évaluations. Pour le moment, il est disponible et Conte l’utilise d’une manière respectueuse du club, a expliqué Beppe Marotta. Des offres? Pour le moment, elles ne sont pas encore arrivées. Si cela venait à changer, nous essaierions de trouver la bonne combinaison."

[07h55]

Séville: Koundé raconte son échange avec Guardiola

Tonitruant la saison dernière au FC Séville, Jules Koundé a suscité de nombreuses convoitises pendant l'été. Le défenseur central formé à Bordeaux a même eu droit à un appel de Pep Guardiola. Le joueur de 22 ans espère désormais un coup de fil du sélectionneur Didier Deschamps et rêve de jouer l'Euro avec les Bleus.

>> Les confidences de Jules Koundé sont à lire ici