RMC Sport

Mercato. Fekir, Maolida, Ruben Dias: Aulas fait le point sur les dossiers de l'OL

Le président de l’Olympique Lyonnais, Jean-Michel Aulas, est revenu dimanche sur le mercato lyonnais. Sur le site de son club, il a également évoqué l’avenir de Nabil Fékir.

Le mercato lyonnais n’est pas fini. Jean-Michel Aulas s’est exprimé dimanche sur le site de l’OL, après la victoire de son équipe qui recevait Amiens (2-0), pour le premier match de la saison en Ligue 1. Le dirigeant rhodanien est revenu sur les dossiers en cours dans le marché estival lyonnais.

Pour commencer, Aulas a évoqué la piste menant au défenseur de Benfica, Ruben Dias. Le président lyonnais a parlé de "montants extrêmement élevés". "La décision n’est pas facile. Le joueur veut venir, il faut convaincre le club". Dans ce but, le dirigeant rhodanien doit discuter mercredi avec ses homologues portugais, le lendemain de la rencontre du club lisboète sur le terrain de Fernerbahce (mardi à 20 heures) au 3e tour retour (1-0 pour Benfica à l’aller) de qualification de la Ligue des champions. En parallèle, Aulas a dévoilé travailler "sur deux autres pistes sur ce poste".

30% à la revente pour Maolida

Le patron de l’Olympique Lyonnais a également parlé de l’avenir de Nabil Fékir. Après le transfert à Liverpool avorté de son champion du monde, Aulas se montre prudent et préfère "attendre la fin du mercato". "Tous les joueurs veulent rejoindre les grands clubs et on aura avec Nabil la même attitude qu’avec ses anciens coéquipiers. Mais il reste ici à 95%", a assuré Aulas.

Enfin, le président rhodanien a officialisé l’accord trouvé avec Nice pour le transfert de Myziane Maolida. Si le montant n’est pas dévoilé, le dirigeant parle d’une transaction "plus élevée que ce que (Lyon) avait imaginé". "Il va passer sa visite médicale demain" a-t-il précisé avant de donner des détails sur l’opération qui, selon nos informations, est de 10 millions d'euros. "Il y aura 30% sur une éventuelle revente et 5% sur la formation", a conclu le président lyonnais.

X.T