RMC Sport

Mercato: Kean, Icardi... les pistes de la Juve pour l'après-Ronaldo

Cristiano Ronaldo en route pour Manchester City, la Juventus s'est lancée en quête d'un buteur à quelques jours de la fermeture du mercato estival. Un nom revient plus particulièrement, celui de Moise Kean.

Le casting est lancé. Avec le départ de Cristiano Ronaldo, donné partant pour Manchester City, la Juventus Turin sait qu’elle va devoir frapper fort d’ici la fin du mercato estival - le 31 août - pour se trouver un nouvel attaquant. Massimiliano Allegri ne pourra pas faire toute la saison avec les seuls Paulo Dybala et Alvaro Morata en pointe. Mais comment remplacer un joueur qui pèse 101 buts en 134 matchs disputés depuis trois ans ? Faut-il miser sur un pur numéro neuf ou un élément capable aussi d’évoluer sur un côté ? A en croire la Gazzetta dello Sport, la Juve avait une priorité : Gabriel Jesus (et non Raheem Sterling, comme évoqué par certains médias). Mais Pep Guardiola, même en cas d’arrivée de Ronaldo chez les Skyblues, n’aurait pas l’intention de laisser partir son attaquant brésilien de 24 ans, débarrassé de la concurrence de Sergio Agüero et auteur d’un doublé le week-end dernier en Premier League.

Selon les informations de Sky Italia, plusieurs noms ont été proposés à la Vieille Dame. De Pierre-Emerick Aubameyang (32 ans) à Antoine Griezmann (30 ans), en passant par Alexandre Lacazette (30 ans). De façon beaucoup plus concrète, Mauro Icardi (28 ans) aurait récemment été approché par les dirigeants turinois. Mais l’Argentin, cible de longue date, n’aurait pas donné suite. Actuellement blessé, il serait déterminé à rester au PSG, où il est sous contrat jusqu’en 2024. Autre possibilité pour la Juve : miser sur un jeune joueur au fort potentiel. Cette réflexion existe et deux profils sont plus particulièrement ciblés. Deux grands espoirs du football italien, deux pépites de Sassuolo. D’un côté, Giacomo Raspadori, 21 ans, six buts la saison dernière en Serie A et un titre de champion d’Europe décroché avec la Nazionale. De l’autre, Gianluca Scamacca, 22 ans, revenu à Sassuolo cet été après un prêt concluant au Genoa.

Vlahovic trop cher, Kean plaît à Allegri

Allegri apprécierait aussi le profil de Dusan Vlahovic. Mais la Fiorentina a repoussé toutes les offres de l’Atlético pour sa pépite serbe (21 ans, 21 buts en championnat la saison dernière). Pour avoir une chance de le faire signer, il faudrait sans doute lâcher plus de 50 millions d’euros. Et réussir à s’entendre avec le patron de la Viola, le milliardaire italo-américain Rocco Commisso, réputé très dur en affaires. Même constat pour la piste menant à Duvan Zapata (30 ans), évoquée ce vendredi par le Corriere dello Sport. L’Atalanta a résisté à toutes les offensives de l’Inter Milan pour le buteur colombien, a priori bien parti pour rester une saison de plus à Bergame. Moise Kean serait aujourd’hui une solution bien plus crédible. Avec au moins deux avantages : il connaît bien la Juventus pour y avoir été formé, et Everton ne devrait pas bloquer son départ si une bonne proposition arrive.

A 21 ans, l’Italien sort d’une saison très convaincante au PSG (17 buts en 41 apparitions toutes compétitions confondues) et une vente (ou un prêt avec option d'achat) pourrait permettre aux Toffees de remplir leurs caisses. Sa polyvalence - il a déjà dépanné à droite à Paris - séduirait Allegri, qui l’a eu sous ses ordres à Turin. En attendant, Ronaldo, lui, a fait ses adieux à ses coéquipiers ce vendredi matin. Direction, sauf surprise, le champion d'Angleterre en titre.

RR