RMC Sport

Mercato: l'énorme prime à la signature évoquée pour Messi à Manchester City

Alors que le Barça et Lionel Messi sont en guerre ouverte et se disputent l'existence ou non d'une clause libératoire à 700 millions d'euros, Sport évoque les détails du contrat qu'aurait proposé Manchester City à l'Argentin. Avec une possible prime à la signature folle.

Les chiffres seraient gigantesques, et le mot est presque faible. Alors que le Barça et Lionel Messi se déchirent autour de la clause libératoire du joueur, Manchester City aurait déjà proposé un contrat à l'Argentin. Le quotidien catalan Sport évoque ce dimanche des chiffres... absolument fous. 

Alors que la presse anglo-saxonne évoquait récemment un possible contrat de cinq ans, avec trois ans chez les Cityzens puis deux dans sa filiale de MLS à New York, le journal catalan confirme l'idée. Et avance un salaire proposé de 100 millions d'euros par an à la star, soit un total de 500 millions sur cinq ans.

Une prime... au dessus du transfert de Neymar

Des chiffres semblables à ceux évoqués ces derniers jours. Mais Sport ajoute une donnée: la prime à la signature que pourrait toucher Lionel Messi s'il arrivait libre. Une prime forcément hors norme de... 250 millions d'euros, selon le quotidien espagnol. Oui, 250 millions d'euros. Soit plus que le montant payé par le PSG pour acquérir Neymar en 2017, faisant de lui le joueur le plus cher de l'histoire (222 millions d'euros). Autant dire que les clous du fair-play financier seraient bien loin. Même si, en guise de parade, Manchester City songerait à reporter le versement de cette prime colossale au moment de son arrivée en MLS.

Evidemment à prendre avec des pincettes. D'autant que rien n'est tranché autour d'un départ du meneur de jeu du Barça. S'il réclame de partir libre, le FC Barcelone lui répond que son prochain club devrait payer sa clause libératoire de 700 millions d'euros. Des chiffres incroyables. Pour une opération jamais vue. 

A.Bo