RMC Sport

Mercato: le salaire XXL que demanderait Mbappé... selon le président du Barça

Invité dans une émission de la Catalunya Radio, Joan Laporta s'est exprimé ce mardi sur le cas Kylian Mbappé, dont l'avenir devrait s'écrire au PSG ou au Real Madrid. Le président du Barça - avec une pointe de jalousie - explique que son club n'avait pas l'intention de s'aligner sur les prétentions salariales de Mbappé, qu'il présente "entre 40 et 50 millions nets" par an.

Le FC Barcelone paie encore sa mauvaise gestion financière de ces dernières années, et son président le sait. Invité dans l'émission "Tot costa" de la Catalunya Radio, Joan Laporta a écarté l'idée que le club catalan était en mesure de dépenser des dizaines de millions d'euros en salaire pour un seul et même joueur. Ce que seraient prêts à faire le Real Madrid ou le Paris Saint-Germain pour Kylian Mbappé.

L'attaquant du PSG est celui dont le nom agite le plus la chronique actuellement, après l'officialisation de l'arrivée prochaine d'Erling Haaland à Manchester City. Mais pour que Paris puisse le conserver ou que le Real puisse le recruter, il va devoir aligner une somme colossale en salaire annuel selon Joan Laporta. Une somme que le Barça ne peut pas suivre.

"Payer des salaires à 25, 30 ou 40 millions nets, nous ne le ferons plus"

"Mbappé demande entre 40 et 50 millions nets (par an, ndlr). Il veut 50 nets, a-t-il lancé. (...) Payer des salaires à 25, 30 ou 40 millions nets, nous ne le ferons plus", a ensuite assuré Laporta. Le président du Barça a en effet mis en avant les difficultés financières de son club et les erreurs passées de ses prédécesseurs pour souligner le fait que le Barça ne peut pas se lancer dans une telle course.

"Il y a des joueurs sur lesquels on ne se positionnerait même pas si nous avions l'argent pour, parce que ça déséquilibrerait la structure salariale et ça nous ferait augmenter nos dépenses, et ça ne peut plus arriver", a expliqué Laporta. Peu de clubs sont en effet en mesure de le faire. Manchester City en faisait partie mais a donc choisi de miser sur Haaland. La course à la signature de Mbappé va donc se jouer entre le PSG et le Real. Avec un dénouement de plus en plus proche.

DM