RMC Sport

Mercato: les Brésiliens font sauter la banque en Europe

De Fabinho à Malcom, les Brésiliens agitent ce mercato estival. Depuis le mois de juin, les joueurs auriverde ont déjà été vendus pour plus de 400 millions d’euros.

Quel est le point commun entre Alisson Becker, Fabinho, Malcom, Fred ou encore Vinicius? Indice: la réponse est évidente. Fin du suspense, ils sont tous Brésiliens. Depuis l’ouverture du mercato estival, le football européen a encore confirmé qu’il raffolait des joueurs auriverde en misant au total plus de 400 millions d’euros pour eux.

La Premier League se lâche

Titulaire au sein de la Seleçao, Alisson Becker, a rejoint Liverpool en échange d’un montant record pour un gardien. Inconnu du grand public il y a à peine un an, le portier brésilien a ainsi coûté près de 75 millions d’euros aux Reds. Transféré dès les premiers jours du mercato, Fabinho (40M€) évoluera à ses côtés sur les bords de la Mersey. Toujours en Premier League, Manchester United n’a pas hésité à débourser plus de 60 millions d’euros pour Fred et Everton a investi 50 millions pour arracher Richarlison à Watford. Les 37M€ dépensés par West Ham pour Felipe Anderson feraient presque pâle figure.

Barcelone s’offre deux espoirs pour 80M€

Un autre club s’est montré très actifs sur le marché brésilien lors de ce mercato estival: le FC Barcelone. Après le départ de Paulinho, les Catalans ont donc accueilli la pépite de Gremio, Arthur, contre un chèque de 40 millions d’euros. Malgré la concurrence de la Roma, les Blaugrana ont ensuite décidé d’investir 41M€ pour Malcom. Bordeaux, son ancienne équipe, s’est régalé à faire monter les enchères jusqu’au dernier moment. Une nouvelle preuve de l’engouement de ce mercato pour les joueurs brésiliens.

JGL