RMC Sport

Mercato: mais au fait ça vaut quoi Gueye, annoncé au PSG?

Déjà scruté par le club l'hiver dernier, Idrissa Gueye est proche de rejoindre le PSG. Le milieu de terrain sénégalais, souhaité par Thomas Tuchel, sort de trois saisons pleines avec Everton.

Thomas Tuchel réclamait du renfort au milieu de terrain... il est servi. Après Ander Herrera et Pablo Sarabia, le PSG est en passe de boucler l'arrivée d'Idrissa Gueye, cible de longue date du club, dont le nom circulait déjà avec insistance l'hiver dernier. 

Le milieu défensif de 29 ans, qui vient de disputer la finale de la Coupe d'Afrique des nations avec le Sénégal (défaite 1-0 contre l'Algérie), devrait résoudre le problème du numéro 6 (même s'il affiche un profil hybride, entre 6 et 8). Le joueur formé au Losc arrive avec des certitudes, nées de ses trois saisons pleines avec Everton.

Défensivement, il n'a rien à envier à Kanté

Recruté en 2016 par les Toffees, Idrissa Gueye a des atouts défensifs indéniables. Pour sa première saison avec Everton, il affichait des statistiques meilleures - dans ce domaine - que N'Golo Kanté, pourtant élu joueur de la saison en Premier League après la conquête du titre avec Chelsea: 73% de tacles réussis pour Gueye (65% pour le Français), 135 tacles (127 pour Kanté), 81 interceptions (une de moins que son homologue), 10 tirs adverses bloqués (autant que le milieu des Blues), 246 duels gagnés (contre 197 pour le champion du monde) et 51 fautes (53 à l'actif de Kanté).

Une constance à Everton

La saison suivante, Idrissa Gueye a poursuivi sur cette même lancée, montant même à 79% de tacles réussis en championnat mais avec un peu moins d'actions décisives au milieu (62 interceptions, six tirs adverses contrés, 220 duels gagnés). En 33 rencontres, autant que la saison précédente. Des chiffres très comparables à ceux de la saison suivante (142 tacles l'an passé, 235 duels gagnés, 75 ballons grattés): sur l'exercice 2018-2019, il fut le troisième joueur du championnat en termes de duels gagnés (235), derrière Wilfried Ndidi (327 à Leicester) et Etienne Capoue (243 avec Watford), mais devant Paul Pogba (234 à Manchester United).

Un titulaire indiscutable, que ce soit sous l'ère Ronald Koeman ou avec Sam Allardyce. Marco Silva a suivi la lignée de ses prédécesseurs. Recordman du nombre de tacles en Premier League depuis sa signature à Everton en 2016 (394 au total), le Sénégalais a été élu joueur de la saison au sein de son club par le reste du vestiaire (à égalité avec Lucas Digne). 

Un système à double 6?

Durant le dernier mercato hivernal, Everton avait retoqué le PSG, sous l'impulsion de son entraîneur. "C'est bien pour nous au club, et bien pour moi en tant que manager", se réjouissait Marco Silva début février. Capable de jouer relayeur, il est plus à l'aise un cran plus bas. En sentinelle donc, ou dans un système à double 6 (par exemple face à Arsenal ou Chelsea l'an dernier)... ce qui augure peut-être une association parisienne avec Ander Herrera, qui a lui aussi déjà joué comme cela à Manchester United.

Encore de la marge offensivement

Idrissa Gueye a en revanche du travail sur l'aspect offensif. Là où N'Golo Kanté a inscrit quatre buts et délivré autant de passes décisives la saison dernière avec Chelsea, le milieu des Toffees n'a pas trouvé le cadre, se contentant de deux passes décisives sur l'ensemble de la saison. Et dribble beaucoup moins que le Français (23, contre 32 dribbles pour Kanté, également devant côté passes réussies avec 88% pour le joueur de Chelsea, 84% pour Gueye). 

Thomas Tuchel, qui avait fini par trouver une parade à son manque de sentinelle - et surtout de solutions plus globalement au milieu - avait besoin d'un renfort à ce poste. Il devrait donc l'avoir. Et surtout dans ce profil défensif qui a tant manqué à son équipe ces deux dernières saisons, pour permettre de décharger un peu plus Marco Verratti de ce rôle qu'il n'aime pas. Idrissa Gueye n'arrivera pas en star. Mais il viendrait, à coup sûr, combler un manque.

A.Bo