RMC Sport

Mercato: "On m'a répondu un peu cher", Sagnol avait proposé Varane au Bayern en 2011

Devenu indispensable au Real Madrid aux côtés de Sergio Ramos, Raphaël Varane a pourtant frôlé le départ au Bayern en 2011. Dans l'After Foot, Willy Sagnol a raconté comment il avait repéré le défenseur de Lens. Alors recruteur pour le club bavarois, notre consultant avait été retoqué par sa direction.

Raphaël Varane a beau marquer l'histoire avec le Real Madrid, sa carrière aurait pu s'écrire en Bundesliga. Car avant de rejoindre le club avec lequel il allait conquérir quatre Ligue des champions, le champion du monde a bien failli signer au Bayern. 

C'est ce qu'a raconté Willy Sagnol ce samedi dans l'After Foot, au coeur d'un talk autour des cellules de recrutement au sein des clubs. En 2011, l'ancien international français officiait en tant que recruteur pour le club bavarois. Mais son flair n'avait pas été récompensé sur le dossier.

Une maturité folle

"Quand j'étais au Bayern, un jour un ami m'appelle et me dit 'il faut absolument que tu ailles à Lens voir un petit joueur super intéressant'. C'est une personne en qui j'ai confiance, explique le membre de la Dream Team RMC Sport. Je vais le voir et il me parle de Raphaël Varane. Varane, je vois au bout d'une mi-temps - je l'ai vu plusieurs fois - la maturité qu'il avait. Il a fait la première période au milieu de terrain, la deuxième en défense centrale. Je rentre, je suis sous le charme complet. J'avais quelques relations à Lens et en 48 heures, j'avais réussi à avoir un prix, avec en plus la possibilité de faire un petit match amical avec les recettes qui iraient à Lens... à la sortie, ce serait monté entre quatre et cinq millions."

"Quatre-cinq millions, on m'a dit que c'était un peu cher"

Une paille aujourd'hui. Mais à l'époque, le Bayern juge la somme trop élevée. "Quand j'ai donné le dossier à la direction sportive, on m'a répondu que c'était quand même un peu cher pour un joueur de 18 ans. Deux mois après, il est parti au Real pour dix millions, constate Sagnol. Varane n'a pas du tout à regretter d'être allé à Madrid, je suis persuadé qu'il est super heureux. Mais pour un recruteur, ne pas réussir à faire comprendre ce genre de choses à la direction, c'est d'une frustration! Quand tu es sûr d'avoir LE joueur... en plus un joueur de 18 ans, il peut rester au Bayern 10-12 ans, tu n'as plus à t'embêter à trouver un défenseur central pendant dix ans!"

A.Bo