RMC Sport

Mercato: quelles pistes pour Sergio Ramos, qui devrait quitter le Real Madrid?

L’histoire d’amour entre Sergio Ramos et le Real Madrid semble toucher à sa fin. Le défenseur de 35 ans n’a pas trouvé d’accord pour prolonger son contrat avec le club merengue. Il devrait opter pour un nouveau challenge cet été. Reste à savoir où.

Une page est en train de se tourner au Real Madrid. Après le départ de Zinédine Zidane, qui a été remplacé par Carlo Ancelotti, le club merengue s’apprête à perdre une autre figure emblématique. Malgré des mois de négociations, Sergio Ramos n’a pas réussi à trouver un accord avec ses dirigeants pour prolonger son contrat, qui arrive à terme au 30 juin. AS affirme désormais que "le divorce est total" entre les deux parties. D’autant que le Real a récemment officialisé le recrutement de David Alaba, qui a débarqué libre en provenance du Bayern Munich.

>> Les infos mercato en direct

Manchester City serait à l’affût

Après seize années passées à la Maison Blanche, le taulier de 35 ans, qui n’a pas accepté la baisse de salaire qui lui était proposée de 10%, devrait partir très prochainement. Avec quatre Ligues des champions, cinq Ligas, quatre Coupes du monde des clubs et deux Coupes du Roi dans ses valises. Non convoqué en équipe d’Espagne pour disputer l’Euro (du 11 juin au 11 juillet), Ramos va avoir le temps de se choisir un nouveau challenge.

Malgré son âge et ses prétentions salariales, plusieurs clubs pourraient être intéressés à l’idée de récupérer sans indemnité de transfert un joueur de son calibre. Selon ESPN, Manchester City en ferait partie. Les Skyblues, sacrés champions d’Angleterre et finalistes de la dernière Ligue des champions (défaite 1-0 face à Chelsea), verraient d’un bon œil l’arrivée de l’homme aux 180 sélections avec la Roja (23 buts). City pourrait lui proposer deux ans de contrat, en plus d’une possible aventure au New York City, en Major League Soccer.

Le PSG évoqué ces derniers mois

Même s’il ne manque pas de talent en charnière centrale, Pep Guardiola, qui a souvent affronté Sergio Ramos lors de clasicos entre le Barça et le Real, récupérerait un vrai leader de vestiaire. De quoi instaurer une grosse concurrence dans l’arrière-garde de City, où Ruben Dias s’est imposé comme une valeur sûre cette saison.

Plusieurs médias européens ont également évoqué un intérêt du PSG ces derniers mois. Reste à savoir si Paris pense vraiment à embaucher le champion du monde 2010 ou si ces rumeurs visent à servir les intérêts de Ramos. Et à faire sortir le chéquier à ses prétendants. Leonardo, le directeur sportif parisien, a toujours dit qu’il était à l’affût des opportunités lors du mercato. Ramos en est évidemment une, même si le club de la capitale peut compter sur un duo solide avec Marquinhos et Presnel Kimpembe.

Un retour à Séville ou un exil aux USA?

Il y a aussi la possibilité de voir Ramos revenir sur ses terres natales. Originaire d’Andalousie, l’ancien latéral a été formé au FC Séville. C’est là qu’il a débuté sa carrière en 2003, avant d’être cédé au Real Madrid deux ans plus tard (pour 27 millions d’euros). Il faudrait dans ce cas qu’il accepte de revoir ses émoluments à la baisse.

A moins que le défenseur espagnol se laisse tenter par un exil aux États-Unis dès cet été. A la recherche de gros coups, David Beckham pourrait voir d’un bon œil la perspective de l’accueillir à l’Inter Miami. D’autres grosses écuries de MLS, comme le Los Angeles Galaxy (qui déjà vu passer des stars comme Zlatan Ibrahimovic ou Steven Gerrard dans le passé), ne seraient sans doute pas contre non plus.

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Journaliste RMC Sport