RMC Sport

"Ne pas faire une Wijnaldum", l'avertissement de Carragher à Salah en cas de départ de Liverpool

L'ancien défenseur de Liverpool Jamie Carragher enjoint Mohamed Salah à rempiler chez les Reds cet été. En fin de contrat en 2023, l'Egyptien n'a pas encore trouvé d'accord avec son club pour une prolongation. Et Carragher le met en garde contre un départ précipité, en citant les exemples de Georginio Wijnaldum ou de Philippe Coutinho.

Retenir les leçons du passé. C'est en substance le message que veut faire passer Jamie Carragher à Mohamed Salah en cette fin de saison. L'ancien défenseur de Liverpool, désormais consultant chez Sky Sports, s'est exprimé pour le média britannique sur le mercato à venir des Reds. Et celui-ci évoque notamment le cas de l'Egyptien de 29 ans.

Salah sur les traces de Wijnaldum ou Coutinho en cas de départ?

Laissé au repos lors de la victoire contre Southampton en Premier League (2-1) mardi soir, Salah se pose des questions sur son avenir. Le numéro 11 des Reds a encore un an de contrat avec son club, jusqu'en juin 2023, mais les discussions sur sa prolongation traînent en longueur. De quoi lui donner des idées d'ailleurs.

Mais pour Jamie Carragher, rempiler chez les finalistes de la prochaine Ligue des champions reste selon lui sa meilleure option, qui lui permettrait d'éviter des situations comme celles déjà connues par ses anciens coéquipiers Philippe Coutinho ou Georginio Wijnaldum. Le Brésilien avait eu le plus grand mal à retrouver la forme après son transfert à Barcelone contre 135 millions d'euros. Pour le Néerlandais, parti libre l'été dernier au PSG, il n'a jamais su s'imposer durablement dans l'entrejeu parisien.

"La Premier League lui convient, Jürgen Klopp lui convient, ce club lui convient" selon Carragher

"Evidemment je veux désespérément que Mo Salah signe un nouveau contrat, et je pense qu'il devrait signer", a expliqué l'ancien capitaine des Reds. "Jürgen Klopp a transformé de bons joueurs en grands joueurs, et il est l'un d'entre eux. C'est devenu une superstar. Gini Wijnaldum était un très bon joueur. Philippe Coutinho était un très bon joueur, Emre Can aussi, peut-être pas tout à fait à ce niveau. Mais ce sont trois joueurs qui pensaient qu'ils méritaient davantage de Liverpool en termes de salaires. Ils ont un fait un pas en avant et celui-ci n'a pas été payant. Je pense que c'est une leçon pour Mo Salah à l'avenir."

Et Carragher de poursuivre sur l'évolution de l'Egyptien dans le championnat anglais : "La Premier League lui convient, Jürgen Klopp lui convient, ce club lui convient (...) Il pourrait être une superstar ailleurs, mais je pense qu'il devrait se souvenir de ces deux ou trois joueurs qui ont quitté Liverpool en pensant que l'herbe était plus verte ailleurs."

Jusqu'à une possible prolongation de celui qui a été élu meilleur joueur de la saison par la Football Writers' Association, le nom de Salah risque bien de revenir avec insistance parmi les rumeurs de transferts cet été. En cas de départ, il pourrait disputer sa dernière rencontre avec les Reds au stade de France lors de la finale de la C1 face au Real Madrid, le 28 mai prochain.

CP