RMC Sport

OM : Theo Hernandez, c’est "impossible" cet hiver

Theo Hernandez (à droite)

Theo Hernandez (à droite) - AFP

INFO RMC SPORT. Parmi les cibles potentielles pour renforcer le côté gauche de la défense de l’OM lors du mercato d’hiver, Theo Hernandez ne devrait pas venir à Marseille. C’est en tout cas ce qu’assure Sergio Fernandez, le directeur sportif d’Alavès, club auquel l’Atlético de Madrid a prêté le latéral français.

Theo Hernandez (19 ans), latéral gauche franco-espagnol très prometteur du Deportivo Alavès, ferait partie des arrières gauche ciblés par l’OM et son directeur sportif, Andoni Zubizarreta. Que les supporters marseillais qui suivent la Liga espagnole, et qui ont apprécié son volume de jeu et la précision de ses passes ou centres, ne se fassent pas de fausses illusions, au moins pour ce mercato d’hiver. Joint par RMC Sport ce mardi, Sergio Fernandez, le directeur sportif d’Alavès, a affirmé avec fermeté qu’un départ de leur joueur est « impossible », cet hiver.

>> Le live mercato

« Theo est un joueur extraordinaire, je répète, extraordinaire. Il est indispensable à notre équipe cette saison (il n’a manqué que quatre matchs de la phase aller, ndlr). Il n’a que 19 ans, mais ses grandes capacités techniques et physiques font de lui un futur grand joueur. Je vous le dis encore une fois, il est impossible qu’il quitte Alavès cet hiver. » 

Même cet été, ce sera très compliqué

Cette pépite, sous contrat avec l’Atlético Madrid jusqu’en 2021, est prêtée au club basque jusqu’en fin de saison, sans option d’achat. Il quittera très certainement Alavès cet été. L’OM pourrait donc tenter le coup dans six mois. Mais attirer le joueur, né à Marseille, et fils de l’ancien Olympien Jean-François Hernandez, sera tout de même une mission compliquée.

A lire aussi >> Mercato : l’OM en pleine réflexion pour Payet 

D’abord parce que l’Atlético pourrait décider de conserver le joueur, dont les performances sont suivies de près par Diego Simeone. Ensuite, car la clause libératoire de Theo Hernandez est assez élevée : 24 millions d’euros. Enfin, car plusieurs très grands clubs pourraient passer à l’action cet été. « Je ne serais pas étonné que des grands clubs anglais ou allemands, comme le Bayern, se positionnent en juin », conclut le directeur sportif d’Alavès. Recruter un latéral gauche de qualité dès cet hiver s’annonce bel et bien comme un dossier très complexe pour les dirigeants marseillais.

A lire aussi >> Mercato : le transfert de Sanson à l’OM en "bonne voie" selon Nicollin 

Florent Germain