RMC Sport

On a noté le mercato des vingt clubs de Ligue 1, entre réussite et inquiétude

Le mercato a fermé ses portes ce lundi soir après plus de quatre mois d’agitation en coulisses. Les clubs de Ligue 1 en ont profité pour vendre et acheter des joueurs. Certains se sont bien renforcés, alors que d’autres semblent s’être affaiblis. Tour d’horizon complet des vingt clubs du championnat. Avec une note pour chacun.

PSG: 7/10

Paris a d’abord perdu beaucoup d’éléments lors de cette fenêtre à rallonge. Edinson Cavani (Manchester United), Thiago Silva (Chelsea), Thomas Meunier (Dortmund), Tanguy Kouassi (Bayern Munich), Eric-Maxim Choupo-Moting (Bayern Munich) et Adil Aouchiche (Saint-Etienne) sont partis libres. Et personne n’a été vendu. Mais les champions de France se sont finalement rattrapés en se faisant prêter Alessandro Florenzi (AS Rome), Moise Kean (Everton), Danilo Pereira (Porto) et Rafinha (FC Barcelone). Après avoir levé l’option d’achat de Mauro Icardi (50 millions d’euro à l’Inter), acheté définitivement Sergio Rico (6 millions à Séville) et recruté libre Alexandre Letellier. Pas si mal au final.

OM: 7/10

Alors que les supporters craignaient un exil de certains cadres, seul Bouna Sarr (10 millions au Bayern Munich) et Maxime Lopez (prêt avec option d’achat obligatoire à Sassuolo) ont fait leurs valises. A l’inverse, Marseille a réussi à boucler cinq recrues. Deux via des prêts: Michaël Cuisance (Bayern Munich) et Leonardo Balerdi (Dortmund). Deux fins de contrat: Pape Gueye (Le Havre) et Yuto Nagatomo (Galatasaray). Et un transfert: le jeune attaquant brésilien Luis Henrique (8 millions d’euros à Botafogo). Sans compter l’option d’achat levée pour Alvaro Gonzalez (4 millions). De quoi renforcer l’effectif, d'autant que le club phocéen veut encore se renforcer avec un latéral droit engagé comme joker.

Rennes: 8/10

A l’heure de disputer sa première Ligue des champions, le Stade Rennais se présente avec un groupe largement étoffé. Martin Terrier (12 millions à l’OL), Serhou Guirassy (15 millions à Amiens) et le grand espoir belge Jérémy Doku (26 millions à Anderlecht) sont arrivés en attaque. Alfred Gomis (16 millions à Dijon) dans les buts et Nayef Aguerd (4 millions à Dijon) en défense. Sans parler des prêts de Steven Nzonzi (AS Rome), Daniele Rugani (Juventus) et Dalbert (Inter). Le tout en conservant Eduardo Camavinga. Un recrutement XXL, compensé par les départs d’Edouard Mendy (24 millions à Chelsea) et Rafinha (22 millions à Leeds). Très prometteur.

Lille: 6/10

Le Losc a plutôt bien vendu en cédant Victor Osimhen à Naples (70 millions) et Gabriel à Arsenal (26 millions). Un pactole réinvesti seulement en partie sur Jonathan David, l’attaquant de La Gantoise (32 millions) et Sven Botman, le défenseur de l’Ajax Amsterdam (8 millions d’euros. Pour le reste, Lille a misé sur des jeunes à fort potentiel: Mustapha Kapi (Galatasaray), Isaac Lihadji (OM) et Eugenio Pizzuto (CF Pachuca). Avec le buteur expérimenté Burak Yilmaz, arrivé libre de Besiktas. Plutôt intéressant.

Nice: 7/10

Le Gym a réussi de jolis coups lors de ce mercato. Jeff Reine-Adelaïde (OL) et Rony Lopes (Séville) sont arrivés en prêt. Amine Gouiri a été recruté à Lyon (7 millions), Morgan Schneiderlin à Everton (2 millions). Les défenseurs Jonathan Lotomba (7 millions aux Young Boys Berne), Hassane Kamara (4 millions à Reims) et Robson Bambu (8 millions à Paranaense) ont également débarqué. Tout comme le jeune espoir Flavius Daniliuc (Bayern Munich). A l’inverse, plusieurs joueurs ont quitté Nice, comme Ignatius Ganago (6 millions à Lens), Christophe Hérelle (4 millions à Brest), Jean-Victor Makengo (3,5 millions à l’Udinese), Patrick Burner (1,3 million à Nîmes), Willian Cyprien (prêté à Parme) et Malang Sarr (libre à Chelsea). Un marché bien mené.

Reims: 4/10

Au moment de retrouver l’Europe, le Stade de Reims n’a pas forcément amélioré son effectif à l’intersaison. Valon Berisha, le milieu offensif de la Lazio est arrivé (5 millions). Tout comme le jeune attaquant Thibaut De Smet (700.000 à Saint-Trond). Mais le club champenois a perdu dans le même temps Axel Disasi (13 millions à Monaco), Hassane Kamara (4 millions à Nice), Tristan Dingome (Troyes) et Alaixys Romao (libre à Guingamp). Pas vraiment rassurant, la preuve en a été faite avec l'élimination dès le 2e tour préliminaire de Ligue Europa face au FC Fehervar.

OL: 6/10

Sans coupe d’Europe à l’horizon, Lyon pouvait craindre le pire lors de ce mercato. Mais finalement, les Gones sont parvenus à conserver la plupart de leurs éléments forts. A l’image d’Houssem Aouar, Memphis Depay ou Moussa Dembélé. De nombreux éléments ont tout de même fait leurs valises, comme Jeff Reine-Adelaïde (prêté à Nice), Joachim Andersen (prêté à Fulham), Bertrand Traoré (18,5 millions à Aston Villa), Martin Terrier (12 millions à Rennes), Amine Gouiri (7 millions à Nice), Ciprian Tatarusanu (500.000 à l’AC Milan), Kenny Tete (3,2 millions à Fulham) et Marçal (2 millions à Wolverhampton). Sans oublier Lucas Tousart, acheté depuis l’hiver dernier par le Herta Berlin (25 millions). Pour compenser ces départs, Lucas Paqueta (20 millions à l’AC Milan), Mattéo De Sciglio (prêté par la Juventus), Jamel Benlamri (libre d’Al Shabab) sont arrivés. En plus du retour de prêt de Tino Kadewere du Havre. Un ensemble assez cohérent.

Montpellier: 5/10

Calme plat dans l’Hérault. Montpellier s’est montré particulièrement discret sur le marché des transferts. Jonas Omlin, le gardien du FC Bâle, a été recruté pour prendre la succession de Gero Rulli (5 millions). Stephy Mavididi, prêté à Dijon la saison passée, a débarqué de la Junventus pour densifier l’attaque (6 millions). Des achats non compensés par des ventes. Timide.

Monaco: 5/10

Sans être clinquant, le recrutement du club de la Principauté lui a permis d’attirer quelques joueurs intéressants: l’attaquant Kevin Volland (11 millions à Leverkusen), le défenseur Axel Disasi (13 millions à Reims) et le latéral Caio Henrique (8 millions à l’Atlético de Madrid). Sans parler du jeune attaquant néerlandais Anthony Musaba (2 millions à Nec Nimègue) et du retour de prêt de Djibril Sidibé. L’ASM a également allégé son effectif en prêtant beaucoup d’éléments: Arthur Zagre à Dijon, Antonio Barreca à la Fiorentina, Gabriel Pereira à la Lazio, Keita Baldé à la Sampdoria ou Jean-Eudes Aholou à Strasbourg. Nacer Chadli et Islam Slimani ont également quitté le Rocher. A voir.

Strasbourg: 7/10

C’est l’un des très gros coups réalisés en Ligue 1. Strasbourg a réussi à s’offrir Habib Diallo le dernier jour du mercato. L’attaquant de Metz a été recruté pour 10 millions d’euros, plus gros transfert de l’histoire du Racing. L’option d’achat de Majeed Waris a également été levée (2 millions). Jean-Eudes Aholou a débarqué en prêt de Monaco. Le tout en conservant Mohamed Simakan, malgré le forcing de l’AC Milan. Sans enregistrer de départ important. Du beau boulot.

Angers: 7/10

A Angers aussi, la cellule de recrutement a bien bossé ces derniers mois. Le SCO ressort de ce long mercato avec un groupe très solide. Le gros coup, c’est évidemment le retour de Sofiane Boufal, qui arrive libre de Southampton. Tout comme Loïs Diony de Saint-Etienne et Jimmy Cabot de Lorient. Paul Bernardoni a été recruté en provenance de Bordeaux pour 7 millions d’euros. Ibrahim Amadou a également été prêté par le FC Séville. Sans parler du transfert définitif de Souleyman Doumbia (3 millions à Rennes). De quoi compenser les départs de Rayan Aït-Nouri (prêté à Wolverhampton), Baptiste Santamaria (15 millions à Fribourg), Casimir Ninga (prêté à Sivasspor) et Baptiste Guillaume (libre à Valenciennes).

Bordeaux: 3/10

Malgré un mercato de plus de quatre mois, Bordeaux n’a pas enregistré la moindre recrue. Certes, les principaux cadres de l’équipe sont restés, à l’image Toma Basic, mais les supporters ont de quoi être frustrés. Dans le sens inverse, François Kamano a été vendu au Lokomotiv Moscou (5,5 millions), Paul Bernardoni à Angers (7 millions) et Yacine Benrahou a été transféré définitivement à Nîmes (1,5 million). Inquiétant. 

Nantes: 5/10

Il est arrivé dans tous les derniers instants du mercato. Jean-Kevin Austin s’est engagé avec les Canaris après avoir été laissé libre par Leipzig. L’attaquant français vient renforcer un effectif qui a également intégré les recrutements du défenseur Jean-Charles Castelletto (Brest) et du milieu de terrain Pedro Chirivella (Liverpool). En sachant que l’option d’achat de Moses Simon a aussi été levée (4 millions à Levante) et que Sébastien Corchia, libre de tout contrat, peut encore arriver. Sans que les Nantais n’enregistrent de départ majeur. Correct.

Brest: 6/10

Le Stade Brestois a plutôt bien manœuvré durant ce marché des transferts. Le club breton a recruté Steve Mounié (5 millions à Huddersfield), Franck Honorat (5 millions à Saint-Etienne), Christophe Hérelle (4 millions à Nice), Romain Philippoteaux, (500.000 à Nîmes) Heriberto Tavares (1,2 million à Benfica) et Ronaël Pierre-Gabriel (prêté par Mayence). Un pack de renforts amorti par la vente d’Ibrahima Diallo à Southampton (15 millions). Plusieurs joueurs sont partis en fin de contrat, comme Jean-Charles Castelletto à Nantes. Ou en prêts. Un mercato efficace.

Metz: 5/10

Les Messins se sont offerts plusieurs recrues durant l’été. Boubacar Kouyaté (4 millions) et Warren Tchimbembé (1 million) sont arrivés en provenance de Troyes. Vagner Dias a été acheté à Saint-Etienne (3 millions). Le club de Moselle en a également profité pour transféré définitivement Thierry Ambrose (2 millions à Manchester City), Vincent Pajot (700.000 à Angers) et Kevin N’Doram (4,5 millions à Monaco). Des investissements en partie compensés par la vente d’Habib Diallo à Strasbourg (10 millions). Propre.

Dijon: 4/10

Le club bourguignon a choisi de miser sur des paris pour cette saison. Une multitude de joueurs sont arrivés en prêt tout au long du mercato: Arthur Zagre (Monaco), Sacha Boey (Rennes), Anthony Racioppi (OL), Bersant Celina (Swansea), Roger Assalé (Young Boys Berne), Jonathan Panzo (Monaco), Alex Dobre (Bournemouth), Pape Cheikh Diop (OL), ou Eric Junior Dina Ebimbe (PSG). Entre autres. Au rayon des départs, Alfred Gomis a été vendu à Rennes (16 millions), tout comme Nayef Aguerd (4 millions). Alex Runarsson a rejoint Arsenal (2 millions), Florent Balmont a pris sa retraite et Stephy Mavididi est retourné à la Juventus, qui l’a transféré à Montpellier. Incertain.

Saint-Etienne: 4/10

Les Verts ont connu des départs importants durant l’intersaison. William Saliba, vendu depuis l’été dernier pour 30 millions d’euros, a rejoint Arsenal. Saint-Etienne a tenté de le récupérer à nouveau en prêt, mais l’opération a échoué en toute fin de mercato. Wesley Fofana a également été vendu à Leicester (35 millions), tout comme Franck Honorat (5 millions à Metz) et Vanger Dias (3 millions à Brest). Loïs Diony s’est engagé librement avec Angers, Yann M’Vila avec l’Olympiakos, Yohan Cabaye est parti à la fin de son contrat et Loïc Perrin a raccroché les crampons. Un exode difficilement compensé par les recrutements d’Adil Aouchiche (libre du PSG), Yvan Neyou (prêté par Braga) et Panayiotis Retsos (Leverkusen). Sachant que Timothée Kolodziejczak a été acheté définitivement aux Tigres (4,5 millions). Un peu léger.

Nîmes: 5/10

Les Crocodiles ont perdu leur gardien cet été puisque Paul Bernardoni est retourné à Bordeaux, qui l’a vendu à Angers. Mais ils en ont récupéré un de très bon niveau en la personne de Baptiste Reynet (350.000 à Toulouse). Nîmes a également enregistré les arrivées de Niclas Eliasson (2 millions à Bristol), Patrick Burner (1,3 million à Nice), Andrés Cubas (3 millions au CA Talleres) et Birger Meling (1 million à Rosenborg). En plus de lever l’option d’achat de Yacine Benrahou (1,5 million à Bordeaux). A noter le départ de Romain Philippoteaux (500.000 à Brest). Pas si mal.

Lens: 7/10

Le RC Lens a parfaitement préparé son retour dans l’élite. Durant ce mercato extensible, les Sang et Or se sont renforcés dans tous les secteurs avec Arnaud Kalimuendo (prêté par le PSG), Seko Fofana (10 millions à l’Udinese), Issiaga Sylla (prêté par Toulouse), Igniatius Ganago (6 millions à Nice), Gaël Kakuta (prêté par Amiens), Facundo Medina (3,5 millions à l’Atlético Talleres) e Wuilker Farinez (prêté par les Millonarios). Sans oublier le transfert définitif de Corentin Jean (1 million à Toulouse). Pour dégraisser l’effectif, Manuel Perez (Grenoble), Gaëtan Robail (prêté à Guingamp), Arial Mendy (Servette Genève), Jules Keita (prêté au CSKA Sofia), Tom Ducrocq (prêté à Bastia) ont fait leurs valises. Ambitieux.

Lorient: 4/10

A l’heure de monter à nouveau en Ligue 1, Lorient a tenté de se préparer au mieux. En recrutant notamment Thomas Monconduit (2 millions à Amiens), Adrian Grbic (9 millions) ou Andreaw Gravillon (prêté par l’Inter). Et en bouclant les transferts définitifs d’Arnaud Lauriente (3 millions à Rennes, Quentin Boisgard (2 millions à Toulouse) et Stéphane Diarra (2,5 millions au Mans). Sans doute un peu limité.

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Rédacteur