RMC Sport

Pastore explique pourquoi il n'est pas revenu en France, malgré l'OL et Monaco

EXCLU RMC SPORT. Dans un entretien accordé à "Rothen s'enflamme" ce mardi sur RMC, Javier Pastore confirme avoir été approché par plusieurs clubs français durant le mercato estival. Le meneur de jeu argentin a finalement signé à Elche, en Liga, après avoir résilié son contrat avec l’AS Rome.

Il n’a pas encore joué une heure entière avec son nouveau club. Mais il a retrouvé le sourire. Un mois et demi après sa signature à Elche, l’actuel 14e de Liga, Javier Pastore semble heureux de débuter un nouveau challenge. Après avoir résilié son contrat avec l’AS Rome, le meneur de jeu argentin s’est engagé jusqu’en juin prochain avec le promu espagnol. Dans la province d’Alicante, l’ancien joueur du PSG a retrouvé son compatriote Dario Benedetto, prêté par l’OM.

En attendant de retrouver une forme optimale, il a disputé 58 minutes réparties en trois apparitions, contre Levante, Villarreal et la Real Sociedad. Pour un nul et deux défaites. Mais l’essentiel pour lui est de se rassurer après plusieurs saisons minées par les blessures dans la capitale italienne, où il n’a jamais pu exprimer pleinement son talent. A l’image de sa fin d’aventure à Paris, où il a le plus souvent squatté l’infirmerie.

"On a parlé avec beaucoup d’équipes de France"

Cela n’a pas empêché des clubs de Ligue 1 de s’intéresser à lui durant l’été. "On a parlé avec beaucoup d’équipes en France, mais j’ai pensé que la meilleure solution était de venir à Elche, explique Pastore dans un entretien accordé à Rothen s'enflamme sur RMC. Je vais avoir la chance de jouer beaucoup plus de minutes. C’est la chose la plus importante pour moi maintenant." 

>> Les podcasts de Rothen s'enflamme

Interrogé au sujet d’une approche de l’OL ces derniers mois, El Flaco n’a pas démenti. Sans se focaliser pour autant sur les Gones. "Beaucoup de clubs ont parlé à mon agent, je ne sais pas ce qu'ils ont demandé. Ils ont dû parler une ou deux fois seulement, explique celui dont le nom a également circulé à Monaco. C'était difficile pour un club de me prendre, je n’ai pas joué depuis deux ans. Les clubs ne savaient pas où j’en suis. C’était compliqué de négocier dans cette situation".

https://twitter.com/AlexJaquin Alexandre Jaquin Journaliste RMC Sport