RMC Sport

Pogba, Matuidi : Raiola fait le point "mercato" de ses Bleus

Blaise Matuidi (à gauche) et Paul Pogba

Blaise Matuidi (à gauche) et Paul Pogba - AFP

Invité de Luis Attaque ce mercredi sur RMC, Mino Raiola en a profité pour évoquer l’avenir de deux de ses joueurs : les milieux internationaux tricolores Paul Pogba et Blaise Matuidi. L’influent agent ne ferme aucune porte pour les deux joueurs français.

Actu oblige, on l’a d’abord interrogé sur Zlatan Ibrahimovic. Histoire d’en savoir plus sur l’avenir du géant suédois au PSG. Mais quand on discute avec Mino Raiola dans Luis Attaque sur RMC, difficile de laisser le débat se contenter d’un seul joueur. Très influent, l’agent néerlandais d’origine italienne fait partie des représentants les plus importants de sa profession. Avec un catalogue à faire pâlir d’envie nombre de ses collègues. Un portefeuille au sein duquel on retrouve notamment deux membres du milieu de terrain de l’équipe de France, Paul Pogba et Blaise Matuidi. Dans le viseur de nombreux clubs en Europe, le premier affole les supputations en vue de l’été prochain.

Les dernières rumeurs l’envoient en Espagne, au Real Madrid ou plus encore à Barcelone. Alors Mino, Pogba au Camp Nou à l’été 2016, on doit y croire ? « On sait que Joan Laporta (candidat à la présidence du Barça battu en juillet dernier, ndlr) avait comme premier objectif Paul Pogba, explique l’agent. Mais que ce soit avec Laporta ou un autre, ça reste une possibilité. Les dirigeants actuels du Barça se sont déjà renseignés auprès de la Juve, mais ils n’ont pas pu le prendre car ils sont bloqués jusqu’à janvier sur le recrutement. On va voir quel est le projet du Barça et quel est le projet de Paul. Toutes les portes sont ouvertes avec tous les clubs. Mais pour le moment, le petit a décidé l’été dernier de rester encore un an minimum à la Juventus. Et on doit toujours respecter la volonté d’un joueur quand elle est prise avec son cœur. » Qui pourrait bien battre en dehors de l’Italie dès le prochain mercato estival.

« Matuidi ? Si le PSG décide de le vendre, ce ne sera pas difficile »

Mais au fait, pour recruter Pogba, c’est combien ? « J’ai toujours dit que pour moi, Paul était un Basquiat (célèbre artiste peintre américain, ndlr), répond Raiola. Ça vaut très cher. Chez Rolls Royce, on disait : si tu demandes la valeur de la voiture, c’est que tu ne peux pas te le permettre. On ne peut pas donner de chiffres. Mais l’an passé, la Juve a dit non deux fois à des offres à 85 millions d’euros. 100 millions ? La Juve a toujours dit que c’est la somme qu’elle voulait. C’est une façon de dire que c’est l’un des meilleurs joueurs de la planète. Je ne pense que l’Euro influera sur sa valeur. Elle est déjà affirmée, tout le monde a vu ce qu’il était capable de faire. Pour Paul, le plus important, c’est le projet. Quand il avait quitté Manchester pour la Juve, il avait fait ce choix difficile avec son cœur et ce sera pareil pour son prochain club. »

Forcément en Angleterre ou en Espagne, les pays les plus à même de lâcher un gros chèque ? « Il y en a d’autres, enchaîne l’agent de l’international français. Le Bayern Munich peut se le permettre, le PSG peut se le permettre… » Une équipe parisienne dans laquelle évolue Matuidi, autre Bleu sous la coupe de Raiola. Alors, quid de l’avenir de Blaise ? « Il est resté au PSG car son cœur lui a dit de rester, indique son agent. Il a toujours dit qu’il se sentait bien à Paris. Mais il avait une dizaine de clubs du top européen qui le voulaient donc si le PSG décide de le vendre, ce ne sera pas difficile. Il n’y a aucun problème sur ce plan avec Blaise. On ne parle pas de mercato, il est trop tôt pour cela, mais plutôt de ses objectifs à court terme, à savoir gagner des titres avec Paris. »

la rédaction avec Luis Attaque